Les explications de Graham Henry

Ecrit par vous !
Les explications de Graham Henry
Graham Henry, à mi-chemin entre le footix et le politicien

Cet article est rédigé par Florian David, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :

  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

Graham Henry, l'ancien sélectionneur des All Blacks, revient sur ses propres accusations de trucages du quart de finale de Coupe du Monde en 2007 qui opposait son équipe au XV de France.

Souvenez-vous, c'était avant-hier.

Dans son auto-bio, l'ancien sélectionneur néo-zélandais Graham Henry était revenu sur la défaite de ses Blacks contre le XV de France en quarts de finale de la Coupe du Monde 2007. Il en a aussi profité pour pourrir le corps arbitral de cette rencontre, et terminer sa tirade en portant de légères accusations de trucage de la part des Bleus (« La seule explication logique » dit-il).
Peut-être que s'il avait un minimum tenu ses joueurs en les empêchant de faire les cons et de jouer aux touristes dans tout Marseille pendant leur séjour en France, le résultat aurait été différent. Mais passons.

L'heure était donc aux explications pour le désormais consultant auprès de l'UAR, la fédé argentine. Car si la réponse de Bernard Laporte a probablement dû lui passer à 3km au dessus du crâne, c'est sans doute celle de son compatriote Bob Francis (ex-sélectionneur des arbitres de l'IRB, notamment en 2007) qui l'a forcé à répondre : "Suggérer que ce match était truqué est une honte ! Les commentaires de Graham Henry nuisent à sa crédibilité et sa réputation".

Le décoré de l'ordre Néo-Zélandais du mérite s'est donc fendu d'une réponse digne du rageux moyen, tout en donnant une leçon de langue de bois à faire pâlir un Jérôme Thion sur Canal+ :

"Nous n'avons rien dit pendant quatre ans ! Il est maintenant temps de révéler ce qui nous est passé par la tête à ce moment-là, ce qui m'est passé par la tête. Nous avons eu la possession du ballon 70% de la rencontre sans bénéficier de la moindre pénalité pendant les 60 dernières minutes ! J'ai donc demandé à l'IRB s'il existait un système pour vérifier les paris sportifs sur les matchs où si quelque chose de bizarre s'était produit, mais apparemment ce n'est pas le cas, ce qui m'a surpris" (ça c'était la partie rageux).
"Nous ne nous sommes pas cherché d'excuses. Notre première réaction fut de dire que nous n'avions pas assez bien joué. Les Français ont fait une grande prestation ce soir-là, on ne les attendait pas à ce niveau" (ça c'était la partie Thion).

To be continued dans cette "affaire" qui concurrence médiatiquement l'arrivée du Four Nations au pays de la fougère blanche.

(sources : rugbyrama.fr)

Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
Ecrit par vous !
Les demis de mêlée en France : un problème de riche ?
par Clément Cressiot
Les demis de mêlée en France : un problème de riche ? 26 mai 2017 à 14:30
VIDÉO. ESPOIRS. Romuald Seguy claque une pénalité de 60m et envoie l'USAP en finale face à Castres
Vidéos VIDÉO. ESPOIRS. Romuald Seguy claque une pénalité de 60m et envoie l'USAP en finale face à Castres 26 mai 2017 à 12:30
Lyon accueillera les demi-finales 2018 du Top 14 au Parc OL
News Lyon accueillera les demi-finales 2018 du Top 14 au Parc OL 26 mai 2017 à 10:50
Point Transferts - Biarritz piste Pierre Bernard, Agen lorgne sur Spies et Qera, Louis Picamoles de retour au MHR ?
Transferts Point Transferts - Biarritz piste Pierre Bernard, Agen lorgne sur Spies et Qera, Louis Picamoles de retour au MHR ? 26 mai 2017 à 10:30

Charger les commentaires