Le match nul du XV de France face au Japon vu par la presse étrangère

Le match nul du XV de France face au Japon vu par la presse étrangère
Le Japon a marqué trois essais face au XV de France.

Le XV de France a évité de peu une défaite historique face au Japon. Les Bleus ne ressortent pas grandis de ce match contrairement aux Japonais.

Les Japonais n'ont pas grand chose à se reprocher mais leur déception après ce match nul face aux Bleus en dit long sur leurs intentions et leur état d'esprit. Sans cet échec de l'ouvreur Yu Tamura face aux perches à la 74e, les Brave Blossoms auraient remporté leur première victoire sur une nation du Tier 1 depuis leur succès historique sur l'Afrique du Sud au Mondial 2015. "Nous méritions de gagner", a commenté le sélectionneur nippon Jamie Joseph via le Japan Times. Pour le troisième ligne et capitaine Michael Leitch, le Japon a eu la possibilité de l'emporter mais pas su les convertir. Le Néo-Zélandais d'origine voit tout de même du positif dans ce match nul : "L'état d'esprit des Japonais a changé. Nous jouons avec plus de confiance. La performance d'aujourd'hui (samedi, ndlr.) a montré ce que nous pouvons faire et nous allons encore nous améliorer". 

De bons augures pour cette sélection sur qui tous les regards seront tournés dans deux ans lors de la Coupe du monde au Japon. Sur le pré synthétique de la U Arena, "idéal pour le type de rugby que nous voulons pratiquer" a confié Joseph, le Japon a parcouru 506 mètres contre 352 pour la France et dominé aussi bien en termes de possession que d'occupation note Skysports. "Les locaux auraient dû marqué le premier essai après avoir balayé le terrain mais Macalou a commis un en-avant". L'une des trop nombreuses fautes de main des Bleus qui a permis aux visiteurs de regagner la possession de les mettre sous pression. "Le Japon a continué d'entreprendre et a été logiquement récompensé". 

Deux autres réalisations suivront, et si les Tricolores ont répondu, ils ont "passé une bonne partie du second acte à défendre dans leurs 22". Ce nul pour la France intervient alors que le XV de France reste sur une série de six matchs sans victoire depuis le Six Nations rappelle le Washington Post. "Les hommes de Novès semblaient souvent perdus sur le terrain et trop lents pour inquiéter la défense", note  Rte.ie. Le site irlandais ajoute que le contraste était saisissant entre les deux sélections. Si bien que la perspective de voir la France échouer dès les phases de poules en 2019 prend de plus en plus de poids.


Charger les commentaires