L'analyse des avants retenus par PSA pour la tournée d'automne

L'analyse des avants retenus par PSA pour la tournée d'automne

Publié le 16-10-2012 à 13h06 - Mis à jour le 16-10-2012 à 16h00 // Par
L'analyse des avants retenus par PSA pour la tournée d'automne

La liste du pack retenu par PSA avec Gunther et Ben Arous

Tout au long de cet article, nous comparerons le groupe annoncé par PSA, aux votes des internautes via les statistiques en vert. L'intégralité de vos votes pourra être retrouvée en cliquant ici.

Les Piliers de PSA : Ben Arous, Domingo, Mas, Forestier, Debaty, Attoub

Les Piliers des internautes : Domingo (85%), Debaty (71%), Barcella (31%), Poux (52%), Mas (71%), Ducalcon (34%) :

Vos Votes - Piliers
  •     10%  Yvan Watremez
  •     71%  Vincent Debaty
  •     19%  David Attoub
  •     85%  Thomas Domingo
  •     71%  Nicolas Mas
  •     34%  Luc Ducalcon
  •     52%  Jean-Baptiste Poux
  •     12%  Antoine Guillamon
  •     30%  Fabien Barcella
  •     3%  Raphaël Chaume
  •     1%  Jefferson Poirot
  •     1%  Jérémy Castex
  •     1%  Eddy Ben Arous
  •     2%  Julien Brugnaut
  •     6%  Yannick Forestier
  •     3%  Aretz Iguiniz

La surprise chez les piliers s’appelle Eddy Ben Arous (1% dans les votes des internautes…). Le jeune pilier du Racing Metro (22ans) est un espoir du poste passé par toutes les équipes de France jeunes. PSA a vanté pendant la conférence de presse son entrée en jeu contre le Munster et sa belle prestation contre Montpellier. Il voulait un jeune joueur par ligne, chez les pilards c’est lui ! Pour le reste Domingo et Mas semblent avoir une petite longueur d’avance sur leurs concurrents. De retour de blessure, le Clermontois a impressionné ce weekend face à LLanelli, et semble revenu à son meilleur niveau. Le Perpignanais devrait quant à lui reprendre la compétition sous peu après avoir été écarté des terrains pendant 1 mois (douleurs aux adducteurs). C’est un des tauliers du pack français. Debaty, dans son rôle d’impact player, Attoub pour son expérience, et le castrais Yannick Forestier complètent la liste. 4 piliers gauches et 2 piliers droits, c’est le choix de PSA qui compte s’appuyer aussi sur la polyvalence d’un Vincent Debaty.

Les Talonneurs de PSA : Szarzewski, Kayser, Tolofua

Les Talonneurs des internautes : Szarzewski (91%), Kayser (82%), Tolofua (70%)

Vos Votes - Talonneurs
  •     91%  Dimitri Szarzewski
  •     82%  Christopher Tolofua
  •     70%  Benjamin Kayser
  •     20%  Guilhem Guirado
  •     8%  Arnaud Héguy
  •     16%  Jean-Charles Orioli
  •     3%  Jean-philippe Genevois
  •     4%  Romain Terrain
  •     2%  Mathieu Bonello
  •     4%  Michael Ivaldi

Les trois lascars ont écrasé la concurrence dans les votes et c’est aussi l’avis du staff des Bleus. A bientôt 30 ans le néo-racingman devrait truster la place de titulaire d’un poste orphelin du départ à la retraite de William Servat. Benjamin Kayser, devenu en l’espace de deux saisons et des leaders du paquet d’avants clermontois, est logiquement récompensé. Tolofua, qui aura 19 ans en décembre, est la carte avenir à ce poste. Régulièrement titulaire avec le Stade Toulousain, il devra apporter toute son énergie et sa fraîcheur au groupe. La concurrence à ce poste semble partir de loin.

Les 2ème ligne de PSA : Papé, Maestri, Suta, Vahaamahina

Les 2ème des internautes : Papé (89%), Maestri (97%), Millo-Chluski (66%), Pierre (51%),

Vos Votes - Seconde Ligne
  •     89%  Pascal Papé
  •     97%  Yohan Maestri
  •     66%  Romain Millo-Chluski
  •     13%  Jocelino Stuta
  •     31%  Christophe Samson
  •     51%  Julien Pierre
  •     6%  Michael De Marco
  •     6%  Sébastien Vahaamahina
  •     5%  Aliki Kakaté
  •     4%  Thibault Dubarry
  •     33%  Romain Taofifenua

Un Catalan peut en cacher un autre. A l’honneur dans les votes, Romain Taofifenua s’est fait doubler par son compère de l’USAP Sébastien Vahaamahina (20ans). Impressionnant de puissance (Fofana pourra témoigner), il a « de grosses qualités » dixit PSA et incarne la jeunesse qui frappe aux portes de l’équipe de France. Suta auteurs de bonnes sorties sous le maillot du RCT prend la place d’un Julien Pierre qui peine à s’imposer comme un titulaire indiscutable dans son club. Enfin les deux tauliers, Pascal Papé (vice-capitaine) et Yohan Maestri sont bien évidemment présents dans la liste. Dans la lignée d’un dernier tournoi des 6 nations réussi, ils auront à cœur de confirmer leur statut. On notera aussi l'absence du toulousain Romain Millo-Chluski, pourtant de retour en forme.

La 3ème ligne de PSA : Dusautoir (cap), Picamoles, Chouly, Lauret, Gunther, Ouedraogo

La 3ème ligne des internautes : Dusautoir (99%), Picamoles (96%), Chouly (63%), Nyanga (86%), Gunther (74%), Ouedraogo (71%)

Vos Votes - Troisième Ligne
  •     99%  Thierry Dusautoir
  •     21%  Wenceslas Lauret
  •     6%  Antoine Battut
  •     74%  Pierrick Gunther
  •     4%  Yannick Caballero
  •     5%  Benoit Guyot
  •     71%  Fulgence Ouedraogo
  •     86%  Yannick Nyanga
  •     5%  Jean Monribot
  •     35%  Alexandre Lapandry
  •     96%  Louis Picamoles
  •     34%  Raphaël Lakafia
  •     63%  Damien Chouly
  •     1%  Marc Baget

La grosse surprise c’est l’absence de Yannick Nyanga, plébiscité dans les votes, remplacé par Wenceslas Lauret le Biarrot (retenu par 21% des votants seulement, derrière Alexandre Lapandry). Le 3ème ligne casqué de 23 ans, déjà emmené en tournée en Argentine, confirme ainsi de bonnes dispositions affichées depuis le début de saison. La sélection de Pierrick Gunther n’a pas fait débat semble-t-il dans le staff des Bleus. Le seul joueur à n’avoir jamais mis les pieds à Marcoussis est récompensé de son gros début de saison sous le maillot toulonnais. Pour le reste, PSA a fait dans le classique : Dusautoir le capitaine des Bleus, Picamoles et Chouly, deux joueurs aux profils différents qui n’ont que peu d’équivalents à leur poste en Top 14, et Fulgence Ouedraogo le capitaine montpelliérain, méritent à coup sûrs leur place dans le groupe France.


A suivre, l'analyse des 3/4 :
Demi de mêlée : Parra, Machenaud
Ouvreurs : Trinh-Duc, Michalak, Plisson
Centres : Fofana, Fritz, Fickou, Mermoz
Ailiers / Arrières : Huget, Clerc, Fall, Martin, Dulin


[EDIT] l'article des 3/4 est maintenant en ligne, cliquez ici pour le consulter.



Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche
Fait N°1 : Il est plus facile de laisser un commentaire que de retourner Census Johnston. Essayez !

Club de Rugby inconnuMaxime Rouquié
6 103 points 78% avis positifs
le 17.10.2012 à 13h18

@Wallis56 : Merci pour ta remarque. Oui il faut nous excuser pour cette faute de frappe. C'est évidemment Aliki Fakaté !

Club de Rugby inconnuWallis56
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 17.10.2012 à 13h11

En deuxième ligne il me semble que c'est Aliki Fakate et pas "Kakate" ...

Stade ToulousainKadova
7 996 points 79% avis positifs
le 17.10.2012 à 00h27

C'est vrai ca. Nyanga, qu'est-ce qu'il a qui ne va pas ? Y'a quelque chose qui m'echappe.
Sinon, qui a ose ne pas voter pour Thierry Dusautoir ? Il devrait avoir 100%.
Je croyais que Nicolas Mas n'y serait pas, mais s'il n'y a personne d'autre, il doit le prendre.

Club de Rugby inconnuArthur Bourdeau
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 16.10.2012 à 16h04

Effectivement Petitmarmotin, Millo-Chluski est bien devant Taofifenua dans les votes. Une petite erreur de ma part ! C'est rectifié

Club de Rugby inconnuRobinou
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 16.10.2012 à 15h58

Je trouve qu'il y a pas mal de cohérences entre les choix du selectionneur et les prestations des joueurs dans leurs clubs. Je suis pas fan de PSA mais il revient ENFIN sur une formule qui a toujour réussi à l'EDF c'est à dire la mixité entre jeunes qui montent et présence des tauliers pour les canaliser. Il reste plus qu'à faire prendre la mayonnaise! Allez les bleus!

Stade ToulousainPetitmarmotin
194 points 80% avis positifs
le 16.10.2012 à 15h54

D'après les résultats de vos votes, c'est Millo-Chluski devant Pierre qui étaient choisis par les internautes pour suppléer Maestri et Papé, et pas Taofifenua comme indiqué dans votre analyse...
Et cette absence de Millo-Chluski est beaucoup plus étonnante...

CABCL BriveCantalourd
1 312 points 77% avis positifs
le 16.10.2012 à 15h41

Dans le contexte c'est cohérent, en pilier droit, derrière Mas c'est le désert, aucune relève ne s'affirme vraiment et il est de plus en plus probable qu'il sera titulaire du poste encore un bon moment. Au centre au contraire, la concurrence est forte, avec des joueurs plus jeunes que Rougerie dont rien ne dit qu'il ira jusqu'à la coupe du monde vu son âge. C'est logique de vouloir préparer une relève pour la suite, c'est aussi le rôle des test matchs.

ASM Clermont AuvergneSylvie Vatou
1 923 points 84% avis positifs
le 16.10.2012 à 14h12

La présence de Mas dans le groupe est pour le moins surprenante quand PSA justifie l'absence de Rougerie par un manque de temps de jeu lié à des blessures. Cela manque, me semble t'il de cohérence.

Stade ToulousainPepou
19 points 79% avis positifs
le 16.10.2012 à 13h49

Nyanga, le pauvre, il ne doit pas comprendre ce qu'il fait de mal. Le mec il est étincelant à chaque match, il se fait toujours remarquer en bien et il voit encore Lauret lui passer devant...

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.




Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.