J. Wisniewski et B. Dambielle blessés pour 4 et 6 mois

J. Wisniewski et B. Dambielle blessés pour 4 et 6 mois
Wisniewski et Dambielle blessés, la tuile pour le Racing.

Jonathan Wisniewski et Benjamin Dambielle se sont tous deux blessés lors du match opposant le Racing à Clermont. Ils seront respectivement éloignés des terrains pour 4 et 6 mois.

La situation des ouvreurs du Racing Métro devient préoccupante, voire alarmante.

Jonathan Wisniewski et Benjamin Dambielle ont véritablement mal encaissé le match de ce week-end au Marcel Michelin de Clermont. L'un souffre d'une hernie cervicale qui va le laisser sur la touche pendant 4 mois, alors que l'autre s'est fracassé les croisés et en a pour 6 mois d'infirmerie.

Vous rajoutez à ça l'absence de Juan-Martin Hernandez pour cause de visite de l'Australie, de l'Afrique du Sud et de la Nouvelle-Zélande, et vous retrouvez un club qui va sans doute devoir demander à Mathieu Bélie, Fab Estebanez ou Virimi Vakatawa de prendre l'ouverture. S'ils décident de ne pas engager de joker médical.

Le coup est d'autant plus dur pour Wisniewski, lui qui était pressenti pour faire partie de l'Équipe de France pour sa tournée de Novembre.

Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
VIDÉO. Afrique du Sud - A 17 ans, Damian Willemse casse déjà des reins à la pelle
Vidéos VIDÉO. Afrique du Sud - A 17 ans, Damian Willemse casse déjà des reins à la pelle 27 août 2016 à 20:30
VIDÉO. Stade Toulousain - Ernest Wallon, 1er stade de rugby 100 % connecté en Europe
Vidéos VIDÉO. Stade Toulousain - Ernest Wallon, 1er stade de rugby 100 % connecté en Europe 27 août 2016 à 18:30
VIDÉO. Rugby Amateur #99. Le Rugby Club Dignois établit un record en jouant à 2200m d'altitude
Vidéos VIDÉO. Rugby Amateur #99. Le Rugby Club Dignois établit un record en jouant à 2200m d'altitude 27 août 2016 à 17:00
Fédérale 1 - Nevers débarque son manager général Jean Anturville
Brèves Fédérale 1 - Nevers débarque son manager général Jean Anturville 27 août 2016 à 15:30

Réagissez à cet article
0 commentaires sur cet article

Vous devez être connecté pour participer aux commentaires