Grand stade : L'Essonne en effervescence

Grand stade : L'Essonne en effervescence

Publié le 03-07-2012 à 15h44 - Mis à jour le 03-07-2012 à 15h44 // Par


Alors que la Fédération Française de Rugby a opté pour la candidature d’Evry-Ris Orangis pour la construction du grand stade de rugby, l’heure est désormais aux réjouissances dans le département de l’Essonne. Plusieurs élus ont ainsi fait le déplacement à la Baule, où était organisée l’Assemblée générale de la FFR, afin de témoigner leur reconnaissance aux membres de l’instance nationale de rugby. Car d'importantes retombées économiques sont attendues.

Le député-maire PS de Ris-Orangis, Thierry Mandon, prévoit ainsi « la création de 8000 emplois permanents ». Le Président du Conseil général, Jérôme Guedj, table quant à lui sur « un accroissement du produit intérieur brut de l’Essonne, de l’ordre de 100 millions d’euros par an et 12 millions d’euros de recettes fiscales supplémentaires ».

Un projet salvateur pour le département, durement touché par la hausse du chômage, qui lui permettra de rejoindre les autres départements de la région Ile de France : Le Stade de France bénéficie à la Seine-Saint-Denis, Eurodisney à l’est parisien alors que le quartier de la Défense fait vivre la petite couronne ouest de la banlieue parisienne.

Les carnets de commande des entreprises de travaux publics devraient se remplir : 120 millions d’euros d’investissement routier sont ainsi prévus. Et les entreprises de l’Essonne seront ainsi susceptibles de répondre aux différents appels d’offre… A ce titre, l’accord-cadre signé par les collectivités et la FFR prévoit le recours prioritaire aux entreprises du département. La construction du stade aura également des retombées indirectes non négligeables : commerces, restaurants ou hôtels bénéficieront en effet d’une clientèle massive et renouvelée.

Si la FFR boucle son budget, les travaux commenceront sur l’ancien hippodrome en 2014 pour une inauguration prévue en 2017…



Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche
Fait N°2 : Il est plus facile de laisser un commentaire que de voler son goûter à Bakkies Botha. Essayez !

Club de Rugby inconnuDcube
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 04.07.2012 à 14h10

Effectivement, la rentabilité du projet passe par l'organisation de 17 à 20 évènements annuels pour seulement 7 matchs de rugby max. Alors, oui, il y a plus de supporters de rugby dans le sud mais pour les concerts ou autres, les fans viennent de toute la France. Donc pour remplir 20 fois ce futur stade (je ne sais même pas s'il faut continuer à l'appeler ainsi..) il est préférable d'être situé dans une zone à forte densité (ile de france : 12 millions) et qui a des réseaux de transport pour accueillir des persones de toutes les régions de france.
Ce raisonnement est très pragmatique et économique mais au final permettra à la FFR d'avoir son propre stade donc un patrimoine qui sera envié dans quelques années.

USAPCed
17 505 points 74% avis positifs
le 04.07.2012 à 13h09

ne revez pas, pour rentabiliser il sera loué c'est pour ça qu'il est sur Paris (pour moi la haut tout s'appele Paris désolé).
180 € de licence c'est un scandale, les gamins ne devraient même pas payer plus les crampons, c'est pas normal et y a pas qu'au rugby.
ce qui me fait marrer c'est les politiques : " 8000 emplois permanents" tu m'étonnes qu'on s'en sorte pas, même avec un match tous les jours t'emploi pas 8000 gonzes. le mur se rapproche, y aura de la casse à l'impact.

Club de Rugby inconnuXav
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 03.07.2012 à 21h00

Salut Cédric H

Je suis pas du sud comme on pourrait le croire, mais d'une région ou le rugby à du mal à monter car les bons joueurs (Parrat, Mermoz, Buttin, Menini...) partent très vite en formation à Lyon, Paris ou Toulouse.
Le choix de Paris est gênant à mon gout, car il faut encore allé à paris et c'est toujours les parisiens qui ont la vie facile
La France n'ai pas à Paris.

Voila ce que je regrette et je pense que Lyon (ou autour) aurait pu être un choix pratique aussi.

Ps: Nancy aussi c'est une bonne idée, je n'aurai pas beaucoup de route et toi.

La biz amicale

Club de Rugby inconnuCedricH
11 820 points 65% avis positifs
le 03.07.2012 à 19h15

Ceci étant dit, je compatis évidemment, avec Noodle, à l'arnaque faite aux amateurs.

Non seulement, les amateurs ne sont pas aidés, mais en plus, on leur prend plus d'argent qu'avant...! Y a de quoi être déçu.

Club de Rugby inconnuCedricH
11 820 points 65% avis positifs
le 03.07.2012 à 19h11

Jeremy, permets-moi de te dire que tu perds un peu le nord ;p

Mis à part tes mises en lumières sur les jeux politiques - qu'on ne saurait ignorer - il faut rappeler qu'il s'agit ici d'argent privé (même si les deux tiers proviennent d'un prêt public, on peut penser que la FFR ne posera pas la clé sous la porte d'aussi tôt, donc je vois pas beaucoup de risques). Ça veut dire que l'État ne dépense pas un rond (et en récupèrera même grâce aux intérêts). Donc pas de "scandale dans l'état actuel des finances de notre pays": les citoyens n'en souffriront aucune conséquence.
Par ailleurs, construire un tel stade, je sais pas si tu te rends compte, mais ça crée beaucoup d'emploi, développe l'économie avant, pendant et après la construction du stade.
Donc finalement, d'un point de vue de l'État et du citoyen, c'est tout benef - a fortiori si l'investisseur n'est pas une entreprise ou une institution publique, mais une fédération sportive! S'il y a bien un investissement à moindre risque pour l'État et les citoyens, c'est bien s'il vient d'une organisation qui n'agit pas directement sur l'économie nationale.

Enfin, je t'invite, ainsi qu'à Xav, à réviser vos stats sur le nombre de licenciés en France.
Ça fait bien 10 ans que le discours "Paris cay pas une raygion de rugby lol" n'est plus valable. Au-delà des stats, un peu de respect pour les habitants et a fortiori les rugbymen de cette région (je suis pas Parigot ).

Si le stade n'avait pas été fait à Paris ou environs:
- les accès auraient été encore plus compliqués pour les supporters français (s'il y a bien une ville à laquelle on peut acceder facilement de partout, en France, c'est Paris)
- les accès auraient été encore plus compliqués pour les supporters étrangers (idem)
- le stade ne peut se subsister que grâce au rugby, et la seule ville qui peut proposer assez d'offre culturelle ou moins culturelle pour remplir un stade en France, c'est Paris.

Que vous le vouliez / je le veuille ou non, Paris était évidemment la meilleure solution.

Après, je pense que l'autre projet francilien était franchement mieux, mais c'est un autre débat.

Club de Rugby inconnuXav
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 03.07.2012 à 18h35

C'est vrai que le rugby se joue beaucoup dans les rues de Paris et de sa grande couronne .....
Il faut décentraliser pour offrir une offre sur tout le territoire, mais restons près de Paris ça sera plus facile pour tous le monde (lire: touts le monde de la FFR et des politicards-politiciens parisien)

Club de Rugby inconnuNoodle
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 03.07.2012 à 18h21

c est un jolie pied de nez au club amateur voila qu'on va payer 180euros de licence l année prochaine pour offrir un beau stade aux joueurs du top14...et nous petit club qu avons nous : rien.
Mon ptit club aurai bien besoin d un coup de pouce financier pour de la structure et matériel ça serais pas plus cohérent comme stratégie pour la ffr...
Si il croit que je vais applaudir de faire un stade avec notre argent il reve!
Aidez nous bande d ignorant, le rugby et le seul qui doit etre investit c est l amateur!

Club de Rugby inconnuJeremy
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 03.07.2012 à 18h06

Ce stade est tout simplement un scandale dans l'etat actuel des finances de notre pays et des echeances a venir...A t on vraiment besoin d'un nouveau stade pour 4 ou 5 matchs par an?!! Pourquoi le construire en region parisienne alors que 90% du rugby pro et semi pro est dans le grand sud, ou les clubs pourraient delocaliser leurs matchs de hcup ou de championnat? De plus il faut se mefier des effets d'annonces de maire qui ne voit l'arrivee de ce stade que comme un moyen de rentrer des liquidites qui permetront de financer leur reelection....enfin le rugby est aujourd'hui a son apogee mediatequement comme le fut jadis le basket par exemple, il est bon de regarder les echecs passe pour aller reellement vers des avances qui servent l'interet de notre sport favoris...construire des stades a tout va, injecter des millions dans des clubs et des joueurs nous rapprochent de notre plus grand ennemi, le football....les consequences de cette politique depuis 3/4ans sont bien visible avec une incapacite a faire eclore des jeunes francais, un fosse entre les centres d formation, le rugby amateur et les choix des grands argentier du rugby comme les altrad, boudjelal et consors.... gardons les valeurs traditionel de ce sport qui ont ete celles de nos peres....et avancons doucement mais surement.

ASM Clermont AuvergneSylvie Vatou
1 923 points 84% avis positifs
le 03.07.2012 à 16h47

C'est clair que ça rééquilibrera un peu la grande couronne parisienne.

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.




Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.