France U20 - Les yeux dans les Bleuets, épisode 2 : Thomas Lavault décrypte le pack tricolore

France U20 - Les yeux dans les Bleuets, épisode 2 : Thomas Lavault décrypte le pack tricolore
Jean-Baptiste Gros, Sacha Zegueur et Thomas Lavault. Crédit photo : Baptiste Paquot Photographie
Avant la deuxième journée du Tournoi, le deuxième-ligne du Stade Rochelais Thomas Lavault a passé au crible ses coéquipiers du pack.

France U20 – Les Yeux dans les Bleuets, épisode 1 : entretien avec Louis Carbonel

L'équipe de France U20 a bien débuté le Tournoi des 6 Nations en décrochant une victoire bonifiée face au Pays de Galles. À Exeter, où ils vont défier l'Angleterre dans le cadre de la deuxième journée de la compétition, les Bleuets vont devoir faire sans trois cadres du paquet d'avants. Thomas Lavault (insertion à l'adducteur, une semaine d'absence) et Killian Geraci (genou, quatre semaines, il pourrait revenir pour l'Irlande) sont out tandis que Sacha Zegueur est suspendu. Les trois champions du monde sont respectivements remplacés dans le quinze de départ par Gauthier Maravat, Florent Vanverberghe et Maxence Lemardelet

6 Nations U20 - La composition de la France pour le choc en AngleterreAvant un duel important, face à une équipe d'Angleterre que Lavault voit comme ''le principal rival'' dans la course au titre, le deuxième-ligne présente les ''gros'' :

  • Rayne Barka (talonneur, Pau) : Il est vraiment explosif comme joueur, c'est un porteur de ballon. Sinon, partout où il va il emmène son enceinte en bandoulière. Des fois, je lui dit de sortir de ses playlists. C'est comment ? Ça va 20 minutes (rires). Non, en vrai, ça passe.
  • Pierre Jutdge (talonneur, Colomiers) : Il aime emmener le groupe, aller vers l'avant, c'est un profil de joueur leader.
  • Mathis Sarragallet (talonneur, Toulon) : Un puncheur, mobile, avec du ballon.
  • Giorgi Beria (pilier, Clermont) : Il combine plusieurs qualités, Giorgi est à la fois fort en mêlée et avec le ballon.  
  • Akim Bouzhir (pilier, Montpellier) : Je ne le connais pas beaucoup mais on a pu voir que c'est un joueur avec du gaz, qui se déplace beaucoup sur le terrain.
  • Alex Burin (pilier, Agen) : Solide en mêlée et dans le jeu. À Agen, il est appelé ''le rocher''.
  • Eli Eglaine (pilier, Grenoble) : Lui, (il souffle) c'est le bûcheron, un roc. Paul Boudehent l'a surnommé ''l'homo sapiens'' au stage de Valence (rires), c'est un homme de Cro-Magnon.
  • Jean-Baptiste Gros (pilier, Toulon) : JB est très actif pour son poste, c'est un joueur dur. Il est assez nul à Mario Bros aussi. On joue souvent à ça. Avec Sacha (Zegueur), on a fini le jeu en une semaine, on s'est bien envoyé (rires).
  • Sami Zouhair (pilier, Lyon) : Un joueur mobile avec des qualités avec le ballon. Finalement, on voit que tous nos piliers sont dans ce profil, ils se déplacent, sont capables de proposer offensivement. En dehors du terrain, Sami ne se prend pas la tête, c'est un type drôle.
  • Killian Geraci (deuxième-ligne, Grenoble) : Il est fort en touche avec beaucoup d'activité sur le terrain. Je pense qu'on est assez complémentaires dans le jeu. Le concernant, je dois avoir un paquet d'anecdotes. Récemment, c'était assez drôle, on s'est retrouvé tous les deux à Paris pour nos examens après le Pays de Galles. On est allé avec l'intendant et le responsable de délégation. Après qu'on a fait, lui la radio, et moi l'écho, ils sont tous les deux retournés à Marcoussis en taxi. Nous, on devait attendre pour l'IRM. Donc, on était tous les deux avec Killian, ''en amoureux'', blessés. On est allés au resto.
Crédit photo : Baptiste Paquot.
Crédit photo : Baptiste Paquot Photographie
  • Gauthier Maravat (deuxième-ligne, Agen) : Gauthier est très discret. C'est un bon sauteur qui ne fait pas de bruit mais qui s'envoie sur le terrain.
  • Florent Vanverberghe (deuxième-ligne, Toulon) : Il met la tête partout, Florent aime le combat. Souvent JB (Gros) aime bien le chercher. Avec Mathis (Sarragallet) et Eli (Eglaine), ils ont dû faire le retour du Pays de Galles en short en coton, veste et chaussures de costume. Mathis et Eli car ils ont perdu aux spectacles de présentation des nouveaux, Flo car il oublie toujours les rendez-vous, qu'il est souvent en retard.
  • Paul Boudehent (troisième-ligne, La Rochelle) : Il a cinq poumons. C'est un joueur athlétique. Je suis souvent avec lui en club, on se connaît bien donc on a quelques repères sur le terrain.
  • Thibaut Hamonou (troisième-ligne, Stade toulousain) : C'est un bon porteur de balle dans le jeu, je ne le connais pas encore mais ça a l'air d'être un bon mec.

''Zegueur a la chistera facile''

  • Mathieu Hirigoyen (troisième-ligne, Biarritz) : Il a eu du temps de jeu en PRO D2 donc il nous apporte de l'expérience. Il est assez complet en fait : bon défenseur et solide offensivement.
  • Jordan Joseph (troisième-ligne, Racing 92) : Un vrai profil de porteur de balle, qui commence à devenir un leader. Tu sais qu'il va gagner des mètres sur le terrain, qu'il va mettre l'équipe dans l'avancée donc c'est plaisant. En dehors du terrain, il fait l'Américain (rires).
  • Maxence Lemardelet (troisième-ligne, Clermont) : On dit souvent que c'est un imbécile, on l'embête un peu avec ça (rires). Dans le jeu, ce qu'il fait, il le fait bien, il avance beaucoup. Plaquer c'est pas sa passion, il préfère avoir le ballon.
  • Sacha Zegueur (troisième-ligne, Oyonnax) : C'est un joueur qui est porté vers l'avant, qui tient le ballon mais aussi un gros défenseur. Il a la chistera facile (rires), il l'a montré face aux Gallois.