France 7 - Comment Samuel Ezeala envisage-t-il son avenir en bleu ?

France 7 - Comment Samuel Ezeala envisage-t-il son avenir en bleu ?
Samuel Ezeala va faire ses débuts avec France 7.
Le jeune ailier de Clermont Samuel Ezeala se confie avant sa première sélection avec France 7 lors d'un tournoi en Angleterre.

France 7 et France 7 féminines. Qui a été retenu pour les premiers tournois de la saison ?Auteur d'un bon début de saison avec Clermont, Samuel Ezeala a été convié à rejoindre l'équipe de France de rugby à 7 en vue d'un tournoi amical à Manchester. Un premier pas vers le XV de France pour le talentueux ailier d'origine espagnole. "La France est un pays qui m’a accueilli quand j’avais 15 ans et je l’en remercie. Pour moi, c’est une énorme fierté de jouer pour cette équipe. De très, très grands joueurs y sont passés", confie le Clermontois à RMC. Pour l'heure, Ezeala ne peut pas encore représenter la France sous le maillot du XV de France. Les démarches pour obtenir la nationalité française ont été lancées il y a un moment mais elles sont toujours en cours. Sa sélection fait sans doute partie du nouvel accord entre la FFR et la LNR pour renforcer l'équipe de France avec des joueurs de Top 14 et de Pro D2.Comment l'équipe de France 7 va-t-elle se renforcer avec des joueurs de Top 14 et Pro D2 ?En attendant, c'est donc avec les Bleus du Seven qu'il va pouvoir faire ses armes et s'en donner à coeur joie compte tenu des espaces à sa disposition. "C’est une discipline que j’aime bien. Comme tout ailier, j’aime courir, faire des crochets, mettre de la vitesse et marquer des essais." C'est son entraîneur Franck Azéma qui lui a parlé de cette opportunité de porter le maillot tricolore avec France 7 la semaine passée. Mais ce n'est pas la première fois que France 7 lui fait de l'oeil. Il aurait dû partir en stage avec les Tricolores en janvier dernier du côté de Marrakech pour préparer les étapes du circuit mondial de Sydney en Australie et d'Hamilton en Nouvelle-Zélande. Mais l'ASM était bien trop handicapée par les blessures pour le libérer. Il avait d'ailleurs été titulaire contre le Racing 92. Et au lieu d'être en stage au Maroc, il avait subi un terrible KO après un choc avec Virimi Vakatawa, passé par France 7.
VIDÉO. Top 14 - Comment la pépite Samuel Ezeala a-t-elle atterri à Clermont ?Si d'aventure il devait briller avec France 7, il pourrait bien jouer avec le Francilien en cas de qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Pour lui, le Seven est surtout une étape et une occasion de "développer d’autres aspects du rugby, comme les passes et les duels." A seulement 18 ans, et même si tout se passe très vite, il a conscience qu'il doit encore travailler : "rien n’est atteint. Je n’ai pas encore fait beaucoup de matchs et j’espère passer pro à Clermont. Je dois être patient et ne pas croire que je suis déjà arrivé. Il faut rester modeste et ne pas oublier d’où l’on vient." Il ne compte en effet qu'une poignée de rencontres à son actif (4 matchs, 3 titularisations). Avant de pouvoir avoir la même carrière que son "tonton" Wesley Fofana ou la légende Aurélien Rougerie et d'envisager une sélection avec France U20 ou avec les grands pour le Mondial 2023, il va devoir faire ses preuves. Et ça commence dès ce week-end à Manchester.RÉSUMÉ VIDÉO. Top 14 : la bombe Samuel Ezeala en symbole d'une ASM retrouvée face à Agen