Fin de saison pour Bismarck du Plessis

Fin de saison pour Bismarck du Plessis
Coup dur pour les Boks et Bismarck du Plessis

Le Rugby Championship est terminé pour Bismarck du Plessis, touché aux ligaments croisés. La talonneur des Springboks en a probablement pour 6 à 8 mois d'indisponibilité...

Coup dur pour l'Afrique du Sud. Si les Springboks sont sortis victorieux de leur confrontation face à l'Argentine au Cap (27-6) pour leur premier match dans le Rugby Championship, les coéquipiers de Jean de Villiers ont probablement perdu gros. En effet, leur talonneur Bismarck du Plessis (28 ans, 1m89, 114 kilos) s'est gravement blessé.

Touché au ligaments croisés, celui que beaucoup considèrent comme un des meilleurs joueurs du monde à son poste devrait manquer 6 à 8 mois d'action, selon son entraîneur Heyneke Meyer : « Je n'aime pas parler avant l'évaluation des médecins, mais je crois que Bismarck va presque sûrement manquer le reste de l'année. Il a été passer un scanner et il pourrait avoir des ligaments déchirés ». Sa saison est donc sans doute terminée.

Le staff sud-africain a donc fait appel à Craig Burden en renfort. Le joueur de 26 ans est déjà le remplaçant de Du Plessis chez les Sharks en Super Rugby.

Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
Une poule d'accession à la Pro D2 va être créée par la FFR
Brèves Une poule d'accession à la Pro D2 va être créée par la FFR 01 juillet 2016 à 19:00
TOP 14 : nos pronostics du début de saison étaient-ils les bons ?
Brèves TOP 14 : nos pronostics du début de saison étaient-ils les bons ? 01 juillet 2016 à 17:30
PHOTOS. Le superbe nouveau maillot rétro des Harlequins pour les 150 ans du club
Brèves PHOTOS. Le superbe nouveau maillot rétro des Harlequins pour les 150 ans du club 01 juillet 2016 à 15:15
RÉSUMÉ VIDÉO. Les Springboks remportent la tournée d'été grâce à une belle victoire sur l'Irlande
Vidéos RÉSUMÉ VIDÉO. Les Springboks remportent la tournée d'été grâce à une belle victoire sur l'Irlande 01 juillet 2016 à 14:00

Réagissez à cet article
0 commentaires sur cet article

Vous devez être connecté pour participer aux commentaires