Dossier nouvelles règles - Eté 2017. Soutien offensif ne supporte pas le poids de son corps

Dossier nouvelles règles - Eté 2017. Soutien offensif ne supporte pas le poids de son corps
Les Nouvelles règles disséquées.

Dédé Puildébut lève le voile sur l'une des nouveautés mises en place cet été : le soutien offensif qui ne supporte pas le poids de son corps.

L’été 2017 a été riche en nouvelles règles / directives de la part de World Rugby. Le Rugbynistère et Dédé Puildébut ont disséqué les nouveautés point par point pour vous permettre de rentrer de plain-pied dans la saison 2017/2018 sans (trop) gueuler sur les arbitres qui ont eu pas mal de devoirs de vacances. Vous retrouverez en fin d’article les liens vers les autres articles du dossier.

Chapitre 2 : Les soutien offensif ne supporte pas le poids de son corps

Toujours moins regardant sur les équipes qui produisent du jeu, les arbitres devront resserrer les vis sur les comportements des soutiens offensifs. Un geste est désormais à bannir, c’est de se jeter après un plaquage. Très peu sanctionné jusqu’alors, World Rugby a estimé que les conditions de sécurité du joueur au sol et l’équité n’étaient plus respectées.

Point ArbitragE : Les joueurs ne doivent pas aller au sol sans enlever (déblayer) des défenseurs. On peut voir dans la vidéo suivante que le deuxième cas (Fidjien) est particulièrement dangereux alors que le 3e ne permet pas un contest équitable. L’arbitre a pénalisé avec les nouvelles directives.


Et aussi :

Dossier nouvelles règles - Eté 2017. Les protections en bordure de ruck