DISCIPLINE. Top 14 - Bismarck du Plessis épargné, Tony Ensor au frigo

DISCIPLINE. Top 14 -  Bismarck du Plessis épargné, Tony Ensor au frigo
Top 14 - Stade Français. Tony Ensor n'a pas été épargné par la commission.
La commission de discipline a suspendu pour plusieurs semaines l'arrière du Stade Français Tony Ensor. Bismarck du Plessis écope d'une semaine.

DISCIPLINE. Top 14 - RCT. Suspendu, Mathieu Bastareaud évite le pireOutre le cas de Mathieu Bastareaud, la commission de discipline a statué sur les citations de Bismarck du Plessis et Tony Ensor. Le premier, talonneur du MHR, a seulement écopé d'une semaine pour "Nervosité" suite à son geste envers le demi de mêlée de l'UBB Baptiste Serin et sera requalifié le 24 septembre. Il n'avait pas été exclu lors du match comptant pour la troisième journée de Top 14 contrairement au Parisien Ensor. Sanctionné d'un carton rouge pour un déblayage dangereux sur le Sud-Africain Flip Van der Merw. Initialement suspendu pendant 10 semaines, l'arrière du Stade Français a vu sa sanction réduite de moitié après la prise en considération des circonstances atténuantes (casier disciplinaire vierge, reconnaissance de la culpabilité, conduite avant et pendant l’audience et expression de remords). Il sera requalifié le 14 octobre.
VIDEO. DISCIPLINE. B. Du Plessis sera-t-il suspendu après sa prise de catch sur Serin ?