[Désintox] Pourquoi Laurent Cardona ne pouvait-il pas appeler la vidéo à la fin du match Toulon - Castres ?

[Désintox] Pourquoi Laurent Cardona ne pouvait-il pas appeler la vidéo à la fin du match Toulon - Castres ?
Pourquoi Laurent Cardona ne pouvait-il pas appeler la vidéo à la fin du match Toulon - Castres ?
Oui, M. Cardona s'est trompé en fin de match. Mais il ne pouvait pas faire appel de la vidéo pour y remédier.

Dans les colonnes de L'Equipe, Mathieu Babillot s'est confié sur la fin de match à suspense entre son équipe, Castres, et le RCT. Une fin de match qui a réussi aux Varois, victorieux 28 à 27. Si pour lui, la double sanction attribuée à Christophe Samson et Mathieu Bastareaud est logique, le capitaine du CO regrette que M. Cardona n'ait pas fait appel à la vidéo sur la dernière action du match, où Xavier Chiocci se rend coupable d'un hors-jeu.

Sur le ruck, on pense que le joueur est parti devant. L’arbitre m’a dit qu’il était sûr de sa décision. Je n’ai pas à batailler. Quand on est fatigués on a tendance à râler un peu. Mais l’arbitre fait ses choix, nous on les assume. Il aurait pu regarder la vidéo pour se faire une idée plus juste. Il ne l’a pas fait.

Alors pourquoi Laurent Cardona n'a-t-il pas fait appel à la vidéo à la fin du match ? Les explications de Dédé Puildébut :

Point Arbitrage :

Le protocole d'utilisation de la vidéo est réservé à deux actions avant un essai marqué (ce qui n'est pas le cas ici) ou tout acte de jeu déloyal. Nous sommes ici en présence d'une faute technique de Chiocci qui est effectivement au-delà de la ligne de hors-jeu créée par le ruck, et non pas d'un acte de jeu déloyal.

La question reste ouverte de savoir si le protocole doit changer sur des actions très litigieuses dans les dernières secondes du match. Une question soulevée après un fameux match NZ vs Lions (3e match qui termine en match nul) et le quart de finale Australie vs Ecosse 2015 (En-avant repris devant) avec Craig Joubert.