Coupe du monde 2019 - La Roumanie, l'Espagne et la Belgique exclues par World Rugby

Coupe du monde 2019 - La Roumanie, l'Espagne et la Belgique exclues par World Rugby
Le match entre la Belgique et l'Espagne a lancé toute l'affaire.
La Roumanie, l'Espagne et la Belgique sont exclues de la qualification pour la Coupe du monde 2019 qui aura lieu au Japon.

COUPE DU MONDE 2019 : World Rugby repousse (encore) sa décision pour Belgique - EspagneLa décision était attendue de pied ferme. Et elle risque de faire beaucoup de bruit puisque le comité indépendant mandaté par World Rugby a décidé d'exclure la Roumanie, la Belgique ainsi que l'Espagne de la qualification à la Coupe du monde 2019 qui aura lieu au Japon. Compte tenu du classement du Rugby Europe Championship, c'est la Russie qui valide son billet pour le Mondial nippon. Les Russes intègrent la poule A aux côtés de l'hôte japonais, de l'Irlande, de l'Écosse et du vainqueur des play-offs. Ils joueront le premier match de la Coupe du monde face au Japon. Une décision, soumise aux différents appels des nations exclues, qui profite à l'Allemagne puisqu'elle gagne le droit de jouer un match face au Portugal puis de défier les Samoa en cas de victoire, avec au bout, un ticket pour le Japon. Belgique - Espagne : après la polémique, World Rugby ouvre une enquêteTout est parti du match bouillant entre la Belgique et l'Espagne, laquelle jouait sa qualification directe pour le Japon. Cette rencontre, arbitrée par un officiel roumain, avait vu les joueurs ibériques protester contre plusieurs décisions qu'ils jugeaient litigieuses. Suite à quoi, cinq joueurs de la sélection espagnole ont été lourdement sanctionnés par l'instance mondiale. Une rencontre qui ne sera pas rejouée comme l'a décidé le comité indépendant. Coupe du monde 2019 - Très lourdes sanctions à l'encontre de 5 joueurs espagnolsCe dernier a également enquêté sur le non-respect du règlement de World Rugby concernant l'éligibilité de plusieurs joueurs par les sélections roumaine, belge et espagnole. Il parvenu à la conclusion que la Belgique aurait aligné un ou plusieurs joueurs inéligibles à sept reprises entre 2017 et 2018 lors du Rugby Europe Championships, dont six fois lors de matchs comptant pour la qualification à la Coupe du monde. La Roumanie l'aurait fait à huit reprises (dont six fois lors de matchs qualificatifs) et l'Espagne à neuf reprises (dont huit fois lors de rencontres qualificatives).
En conséquence, le comité indépendant a retiré cinq points par joueur inéligible alignés. Soit 40 points de retrait pour l'Espagne et 35 points pour la Roumanie et la BelgiqueDes pénalités financières ont également été prononcées à l'encontre des fédérations épinglées. De fait, la Russie prend la place des Roumains et l'Allemagne de l'Espagne. Si les Allemands devaient l'emporter sur le Portugal, ils affronteront les Samoa lors d'un match aller, le 30 juin à Apia, et retour, le 14 juillet. Une rencontre qui avait initialement été programmée le 6 juin mais qui avait dû être reportée compte tenu des évènements. L'Espagne, la Roumanie et la Belgique ont 14 jours pour faire appel.
Coupe du monde 2019 - Qualification : les Samoa victimes des problèmes d'éligibilité en Europe ?