Coupe du monde 2019 - La Roumanie et l'Espagne n'abdiquent pas, la Belgique prend note

Coupe du monde 2019 - La Roumanie et l'Espagne n'abdiquent pas, la Belgique prend note
La Roumanie et l'Espagne ont vivement réagi aux décisions du comité indépendant.
Les fédérations roumaine, espagnole et belge ont réagi aux sanctions annoncées par World Rugby suite à l'enquête du comité indépendant.

Coupe du monde 2019 - La Roumanie, l'Espagne et la Belgique exclues par World RugbyLa sanction est tombée ce mardi. La Roumanie, la Belgique et l'Espagne ont été sanctionnées par un comité indépendant mandaté par World Rugby et sont donc exclues de la course à la qualification pour la Coupe du monde 2019. En cause, l'inéligibilité de plusieurs joueurs au sein des trois sélections. Du côté de la Fédération belge, on accepte les décisions ainsi que les sanctions prises. "Même si un contrôle minutieux est opéré, des erreurs sont possibles, note le communiqué de la FBRB. Nous sommes néanmoins conscients que notre processus peut-être amélioré. Dans cette optique, la FBRB va nommer une Commission en vue d’évaluer les erreurs commises et de proposer une procédure de contrôle visant à éviter toute récidive."Mondial 2019 : la France a-t-elle précipité la chute de l'Espagne en ne respectant pas le règlement ?En Espagne, on rejette en partie la faute sur la France. Les deux mis en cause, Mathieu Bélie et Bastien Fuster, ont en effet porté le maillot tricolore chez les moins de 20 ans. La FER doit annoncer ce mercredi si elle compte faire appel des sanctions. En raison de la confusion née des changements de règlement et du manque de communication entre la FFR et son homologue espagnole, le comité indépendant a d'ores et déjà annulé les pénalités financières mais confirmé le retrait de points. La sélection ibérique n'est donc, pour l'heure, plus en course pour la qualification à la Coupe du monde 2019.Coupe du monde 2019 - Très lourdes sanctions à l'encontre de 5 joueurs espagnolsLa Roumanie est la seule à avoir indiqué officiellement qu'elle comptait faire appel. Elle précise, dans un long communiqué, avoir suivi le protocole pour clarifier la situation de plusieurs joueurs. En premier lieu en contactant World Rugby puis les fédérations tongienne, pour Sione Faka'osilea et fidjienne, pour Eseria Vueti. C'est ainsi que ce dernier a été déclaré inéligible. En ce qui concerne le premier, la Roumanie indique que le président de la fédération tongienne a confirmé via un document officiel qu'il n'avait pas joué officiellement pour les Tonga. Évoluant sur le sol roumain depuis plus de 36 mois comme l'exige le règlement de World Rugby, il a été considéré comme éligible et aligné par la sélection roumaine.