Top 14 - Comment aider l'USAP à se maintenir ?

Top 14 - Comment aider l'USAP à se maintenir ?
Les supporters de l'USAP soutiennent sang et or leur équipe.
L'USAP n'est pas en réussite depuis le début de saison. Nous avons décidé de les aider en proposant quelques pistes à explorer.

Rappeler les anciens

Oui, le rugby c'était mieux avant et il n'y avait pas tout cet argent, on le sait. Mais si les dirigeants perpignanais rappelaient toutes les anciennes gloires du rugby catalan, l'équipe pourrait en faire trembler plus d'un. Imaginez Dan Carter revenir du Japon, où il a été champion avec son équipe. Il pourrait notamment se blesser et ne pas jouer de la saison, ça serait sacrément drôle. Puis Guilhem Guirado, qui nous refait les mêmes grimaces de l'époque mais cette fois avec Toulon. Il sera à Montpellier, ce n'est pas si loin, et à bas niveau le parrainage entre deux clubs existe. L'idéal : un retour de David Marty

Cali en speaker

Avec son soutien à la présidence de Ségolène Royal, il est un habitué des échecs. Il est donc tout à fait légitime pour aider l'USAP à en éviter des nouveaux. 1000 coeurs debout qui se demandent "c'est quand le bonheur". Même si pour l'instant, l'USAP, c'est "fais ce que tu veux de moi", il rendrait le stade Aimé-Giral plus joyeux, pour les trentenaires célibataires qui roulent en smart.

Retransmettre les matchs d'e-sport

On se souvient du lancement d'une équipe pro d'e-sport cet été. Personne ne sait où en est l'équipe, mais @catalande100 mets des raclées à tout le monde sur Fortnite. Alors pourquoi pas retransmettre les matchs d'e-sport à la télé ?

Remettre le grillage

Et revenir aux valeurs © ! Ce grillage était un symbole pour toutes équipes venant à Aimé-Giral, les prévenant qu'ici, le grillage, ce n'est pas pour que les joueurs s'échappent, mais bien pour proteger les joueurs des supporters. 

Invoquer les esprits

On peut demander un cadeau du père Noël en cette période, mais le père Noël ne passe qu'une fois dans l'année. Des poupées vaudous de tous les 10 du championnat serait idéal. Ou même de Cheslin Kolbe à taille réelle. 

Pouce ! On recommence

"On refait, j'avais pas compris les règles et en plus j'étais pas prêt". Cette phrase a sauvé des milliers d'enfants et de numéro 10 au touché de début d'entraînement. Alors, pourquoi pas l'USAP ?

Mettre un ancien de l'USAP à la direction de la LNR

Ah, on me dit que ça a déjà été fait. 

On a testé pour vous... la Paris Défense Arena pour Racing 92 vs USAP