Champions Cup : Leone Nakarawa (Racing 92) élu meilleur joueur de la compétition

Champions Cup : Leone Nakarawa (Racing 92) élu meilleur joueur de la compétition
Après la défaite du Racing 92 en finale, Leone Nakarawa a reçu le titre de meilleur de la compétition
Dans la cruelle défaite de Racing 92 en finale face au Leinster (12-15), il est tout de même un point qui est venu égayer la tristesse de l’événement.

Leone Nakarawa (30 ans) a été élu meilleur joueur de l’année en Europe. Il devance son coéquipier Maxime Machenaud ainsi que trois joueurs du Leinster : Scott Fardy, Tadhg Furlong et Jonathan Sexton. Le Fidjien succède ainsi à l’ouvreur du XV de la Rose et des Saracens, Owen Farrell.

Elu par un jury composé de journalistes internationaux comme Brian O’Driscoll (BT Sport), Dimitri Yachvili (BeIn Sports), Stuart Barnes (Sunday Times), Chris Jones (BBC), Mathieu Lartot (France Télévision) et Emmanuel Massicard (Midi Olympique), Nakarawa l'a également été par les votes du public, où l’on recense le nombre record de 21000 suffrages exprimés en faveur du Fidjien.

Nakarawaouh

Cette saison en Champions Cup, l’ancien militaire a joué 720 minutes de jeu sur 720 possibles, soit l’intégralité des neuf matches du Racing 92 dans la compétition européenne. International fidjien à 7 et à 15, le joueur effectue sa seconde saison en France après avoir joué trois années aux Glasgow Warriors. Devenu un élément indispensable dans le système du duo Labit-Travers, le joueur plaît notamment pour sa polyvalence, entre troisième-ligne et seconde ligne, qui lui a permis de disputer trente-quatre rencontres cette saison (club et sélection) pour un total de dix essais.

Champions Cup - Les 5 points à retenir de la finale entre le Leinster et le Racing 92Samedi à Bilbao, Nakarawa a encore été sur tous les fronts, à l’origine de 13 ballons portés, fort de 4 passes après-contact (sa spécialité) ou encore en récupérant 5 touches (le meilleur ratio de la rencontre). Avec 24 offloads réalisés, il est le maître dans l’art de la passe après-contact. Néanmoins, il n’est pas en reste concernant les défenseurs adverses battus (23 sur toute la campagne européenne), soit 1 de moins que son coéquipier Teddy Thomas qui détient le record avec 24 défenseurs battus.

Monsieur Offload

Toujours plus fort, “Leo” s’est également vu recevoir le trophée du plus bel essai de la compétition pour son essai inscrit en quart de finale face à Clermont sur un énorme travail collectif. Dans un Racing souvent stéréotypé comme une équipe défensive, le XV Francilien peut tout de même se targuer de posséder dans ses rangs des éléments de la trempe de Teddy Thomas, Virimi Vakatawa ou encore Leone Nakarawa. Capables de mettre à mal toute une défense ou encore de faire jouer derrière eux, sans pour autant s'échapper dans les tâches obscures, ces derniers sont l’exemple d’un Racing pouvant se montrer joueur en dépit d’un pragmatisme exacerbé.

VIDÉO. Champions Cup - Racing 92 : Leone Nakarawa plane sur le 1/4 de finale face à ClermontMaintenant passée la déception de cette défaite face au Leinster, Nakarawa devrait être l’un des fers de lance de son équipe pour les phases finales de Top 14 qui approchent à grand pas. Le dernier bouclier soulevé par le Racing 92 date de 2016, quelques temps après avoir perdu une finale de Champions Cup face aux Saracens. Et si l’histoire se répétait ?

RESUME VIDEO. Champions Cup. Le Leinster crucifie le Racing 92 au bout du suspense