Aurélien Rougerie triplait son salaire en cas de départ pour le Japon

Aurélien Rougerie triplait son salaire en cas de départ pour le Japon
Aurélien Rougerie reste à Clermont, Camille Lopez toujours indécis.

Aurélien Rougerie, le capitaine de Clermont qui a récemment prolongé jusqu'en 2015, a refusé un contrat mirobolant avancé par le Japon. Camille Lopez quant à lui, est toujours indécis.

On le savait déjà à vrai dire, mais le cas d’Aurélien Rougerie, cette semaine, n’a fait que conforter cette idée que le Japon est actuellement l’unique Eldorado pour les joueurs de rugby. Si on osait le parallèle, le Japon serait au rugby ce que le Qatar est au foot (Ok elle était facile celle là), les investissements dans les clubs étrangers en moins.

Suite à sa prolongation de contrat à l’ASM (jusqu’en 2015), le capitaine clermontois s’est confié dans les colonnes du quotidien La Montagne sur les raisons de son choix. Au pays du soleil levant, on lui promettait un contrat mirobolant, un véritable pont d’or : « Tout pris en compte, cela faisait trois fois ce que je gagne ici, dévoile Rougerie. Cela fait réfléchir […] ». Malgré ce qu'on pouvait penser, le challenge sportif et l’amour de son club de toujours n’ont pas été les seuls facteurs décisifs : « Les craintes liées à l’accident nucléaire de Fukushima m’ont un peu interpellé. Je ne voulais pas prendre de risque sur la santé de mes enfants. ». En toute franchise, on ne l’avait pas vu venir celle-là… Bonne nouvelle en tout cas pour les supporters jaunards qui n'auraient certainement pas apprécié un départ de l'enfant chéri. Et puis séchez vos larmes, Aurélien Rougerie ne devrait pas être bénévole à Clermont.

Enfin, à l’ASM, un des dossiers brûlants concerne la future recrue au poste de numéro 10. Si l’hypothèse Carter n’a toujours pas été écartée, il se murmurerait que Camille Lopez, l’ouvreur de Bordeaux-Bègles, serait l'une des priorités du club auvergnat. Le jeune joueur de 23 ans a toutefois reçu cette semaine une proposition de prolongation de la part de l’UBB : « Camille est confronté à ce que j'appelle un plan de carrière, commente Laurent Marti pour le site RMC Sport. Soit il choisit de rester et de continuer à construire avec nous, soit il fait le pari d'un club plus huppé où il n'aura peut-être pas le même temps de jeu. Après, s'il s'en va, c'est la vie ». On attend avec impatience sa décision, en terre girondine, comme du côté de Marcel-Michelin.

Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
Le Top 15 des tweets rugby qui nous ont marqués cette semaine #26
Réseaux Sociaux Le Top 15 des tweets rugby qui nous ont marqués cette semaine #26 27 mars 2017 à 19:30
Ecrit par vous !
6 Nations 2017. Coup de gueule, coup de cœur : mon bilan décalé du Tournoi
par Paul Franc
6 Nations 2017. Coup de gueule, coup de cœur : mon bilan décalé du Tournoi 27 mars 2017 à 18:30
Vidéo. Top 14. Stade Français - Toulon : pour ses retrouvailles avec son public, Paris a assuré l’essentiel (17-11)
Vidéos Vidéo. Top 14. Stade Français - Toulon : pour ses retrouvailles avec son public, Paris a assuré l’essentiel (17-11) 27 mars 2017 à 16:30
VIDEO. Rugby Amateur - Fédérale 3 : le RC Seyssins dit "je t'aime" à Annonay avec une grosse bagarre générale
Amateur VIDEO. Rugby Amateur - Fédérale 3 : le RC Seyssins dit "je t'aime" à Annonay avec une grosse bagarre générale 27 mars 2017 à 16:00

Charger les commentaires