AMATEUR - Tarbes rétrogradé en Fédérale 2, Auch relégué administrativement en Fédérale 3

AMATEUR - Tarbes rétrogradé en Fédérale 2, Auch relégué administrativement en Fédérale 3
Fédérale 1 - Tarbes et Auch vivent des moments difficiles.
Deux clubs phares d'Armagnac-Bigorre, Tarbes et Auch, ont appris ce mercredi leur rétrogradation administrative.

Fédérale 1 - Débouté en appel, Tarbes ne jouera pas la montée en Pro D2Comme une nouvelle ne vient jamais seule, le TPR a appris ce mercredi qu'il ne jouerait pas en Fédérale 1 la saison prochaine. Jusqu'à cet appel devant le tribunal administratif de Versailles, Tarbes avait conservé l'espoir de jouer les demi-finales d'accession en Pro D2 malgré le refus de la FFR. Selon La Dépêche, c'est finalement en Fédérale 2 que les Tarbais vont finalement être relégués en raison de difficultés financières.Fédérale 1 - Poule Elite : après le dépôt de bilan, que va devenir le FC Auch Gers ?Une situation précaire dans laquelle se trouve également Auch, pensionnaire comme le TPR de la poule élite de Fédérale 1. Malgré tous leurs efforts, les dirigeants du FCAG n'ont pas réussi à combler un déficit estimé à 600 000 euros. Ce qui avait conduit le club au dépot de bilan. Charly Garrigos, le président de l'association FC Auch-Gers, pensait pourtant avoir apporté les garanties nécessaires lors de l'audition devant la DNACG ce mardi au siège de la FFR à Paris. Mais la sanction est tombée mercredi soir, la relégation en Fédérale 3.

Si pour l'heure la direction du TPR n'a pas encore communiqué sur sa rétrogradation, du côté d'Auch, on compte bien faire appel avec l'espoir d'être intégré à l'échelon intermédiaire. Car du côté des supporters, et notamment de Claudine Valade, présidente de «Un pour tous, tous pour XV», on estime via La Dépêche que si un club est épargné par le gendarme financier, ce ne sera pas le FCAG : "Je pense qu'ils vont sauver un des deux clubs phares d'Armagnac-Bigorre mais ce sera Tarbes, ce ne sera pas nous." Avec ces rétrogradations administratives, c'est une nouvelle fois question de la viabilité de la Fédérale 1 et de la santé des clubs qui se pose.Fédérale 1 - Poule Elite : le club de Saint-Nazaire va déposer le bilan