6 Nations 2018 : que pensent les médias étrangers de la victoire du XV de France sur l'Angleterre ?

6 Nations 2018 : que pensent les médias étrangers de la victoire du XV de France sur l'Angleterre ?
Le XV de France a battu l'Angleterre.

Après le succès des Bleus dans le Crunch 2018, place à une revue de presse des médias étrangers.

6 Nations 2018 - Les 5 points à retenir de la victoire de la France sur l'AngleterreLa victoire du XV de France sur l'Angleterre fait du bien au moral des supporters français. Elle prouve aussi que la 10ème nation mondiale est capable de battre la 2ème, à un an et demi d'une Coupe du monde qui verra les deux adversaires s'affronter dès le premier tour. Comment ce succès a-t-il été perçu à l'étranger ? Tour d'horizon.

Focus sur... les doutes anglais

Plus que la victoire tricolore, les médias anglo-saxons font un focus sur la défaite anglaise, la troisième de l'ère Jones et la troisième à l'extérieur. Battus en Irlande l'an passé, en Ecosse il y a deux semaines, les soldats de Sa Majesté sont donc à nouveau tombés. Pour le Telegraph, pas question de faire preuve d'indulgence... au contraire ! 

 L’Angleterre a été émasculée. Elle a échoué à passer le test de masculinité qu’Eddie Jones lui avait demandé. Elle a été incapable d’imposer sa virilité… La défense du tournoi est terminée et l’écharde du doute est désormais plantée profondément dans le coeur du rugby anglais, l’impression d’un sentiment de déjà vu, celui d’une équipe supposée être en mesure de remporter la Coupe du monde, et qui est bien moins prête qu’elle ne le prétendait. [...] La France est pourtant loin de son statut d’autrefois. C’est au mieux une équipe moyenne au pire un ramassis hétéroclite d’inadaptés. En résumé, ce n’est pas les All Blacks. Mais hier l’Angleterre a permis aux Français d’avoir l’air bons.

L'indiscipline anglaise

L'un des points noirs du XV de la Rose sur la pelouse du Stade de France ? L'indiscipline. Et c'est à ce titre que le Daily Mail s'est amusé à comptabiliser les quinze pénalités sifflés à l'encontre d'Owen Farrell et ses coéquipiers. Manière de prouver que l'équipe est loin des standings à respecter sur la scène internationale.

Quels joueurs sont en danger ?

Le Telegraph n'est pas tendre avec les joueurs sélectionnés par Jones dans le Tournoi. Le journal se demande quels joueurs sont voués à rester dans l'équipe... et ceux pour qui leur place est en danger. Danny Care et George Ford sont pointés du doigt, à l'instar du pilier Dan Cole, peu inspiré depuis le début du Tournoi. Pour le Telegraph, Kyle Sinckler doit débuter le choc face à l'Irlande. Est-ce la fin pour le droitier de Leicester ? Sans doute pas, mais le Daily Mail a également remarqué que ce dernier n'était pas vraiment dans son assiette dans le Tournoi.

En revanche, Farrell ou Watson ne sont pas en danger. Le premier nommé pourrait même être testé à l'ouverture. On attend également beaucoup des retours de blessure de Billy Vunipola et Ben Youngs.

La France ne doit pas prendre la grosse tête

Pour The Guardian, ce succès tricolore ne doit pas monter à la tête des Français. Le journal de rappeler que la conquête n'a pas été parfaite avec un 50% en touche et des mêlées perdues. Sans oublier que les Bleus n'ont pas enchaîné trois victoires de suite depuis... la phase de groupes du dernier Mondial, il y a deux ans et demi. "Ils vont devoir améliorer leur plan de jeu s'ils veulent rééditer une telle performance contre le Pays de Galles, le week-end prochain."

XV de France : Guilhem Guirado et Romain Taofifenua blessés, découvrez le groupe pour le Pays de GallesDans un autre article, The Guardian a noté la performance des joueurs. Et c'est Maxime Machenaud qui obtient la meilleure note (8/10), étant identifié comme "le danger n°1 des Bleus." Mathieu Bastareaud et Guilhem Guirado obtiennent un 7/10, le talonneur étant "un leader par l'exemple." Hugo Bonneval et François Trinh-Duc ont été moins appréciés avec les moins bonnes notes (5/10).

La conquète française pointée du doigt

Planet Rugby a également pointé du doigt la mauvaise conquête tricolore, qui devra être ajustée contre les Gallois. "54% en touche et 66% en mêlée, ce n'est pas assez, quel que soit le niveau. C'est incroyable que la France ait pu gagner avec de telles statistiques, et ça démontre à quel point que les Anglais n'ont pas su profiter des erreurs françaises." Côté joueurs, Mathieu Bastareaud et Geoffrey Doumayrou sont mis en avant.

VIDÉO. 6 Nations 2018 : le film de la fin de match complètement folle entre la France et l'Angleterre


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
VIDÉO. RCT : avec une chistéra magique, Malakai Fekitoa nous offre le geste de la 5ème journée
Vidéos VIDÉO. RCT : avec une chistéra magique, Malakai Fekitoa nous offre le geste de la 5ème journée 24 septembre 2018 à 12:30
XIII : les Dragons Catalans joueront au Camp Nou en juin 2019
News XIII : les Dragons Catalans joueront au Camp Nou en juin 2019 24 septembre 2018 à 11:30

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
INTERNATIONAL : bientôt la fin des tournées, qu'est-ce que la future Ligue Mondiale ?
News INTERNATIONAL : bientôt la fin des tournées, qu'est-ce que la future Ligue Mondiale ? 24 septembre 2018 à 10:35
Top 14 - Stade Français. Spectaculaire blessure d'Arthur Coville
News Top 14 - Stade Français. Spectaculaire blessure d'Arthur Coville 23 septembre 2018 à 16:00

Charger les commentaires