Découvrez la récupération made in Japan : le onsen

Découvrez la récupération made in Japan : le onsen
Les bains chauds sont très prisés par les touristes.
Depuis des siècles, les Japonais profitent des eaux chaudes qui jaillissent du sol pour se ressourcer et se régénérer aussi bien physiquement que mentalement.

Dans le milieu du sport et notamment du rugby, le bain de froid voire la cryothérapie est devenu monnaie courante pour récupérer après les matchs. Au Japon, c'est par la chaleur qu'on se ressource physiquement et mentalement ou que l'on traite les maladies. L'archipel est situé sur une zone volcanique. Le célèbre Mont Fuji est d'ailleurs un volcan. Aussi, trouve-t-on un très grand nombre de sources chaudes (plus de 27 000) où "47 % de l’eau qui en sort a une température supérieure à 42 degrés", précise le site nippon.com. Plus de 3 000 stations thermales ont été recensées dans le pays. 

Les Japonais ont développé un goût prononcé pour les eaux thermales et la balnéothérapie depuis des siècles. De rites pratiqués par les moines bouddhistes, c'est devenu une pratique courante. Le bain, appelé onsen, est "un moyen de purifier le corps et l’esprit". L'eau contient en effet de nombreux minéraux et substances (soufre, sodium, acide carbonique, fer) qui activent à la fois le système nerveux sympathique et parasympathique pour élever puis baisser la pression sanguine, la fréquence cardiaque et la glycémie. Avec l'objectif de trouver ou retrouver un équilibre "qui permet au corps de se régénérer." L'eau thermale, qui jaillit du sol et qui n'est donc pas traitée, a aussi des propriété antioxydantes et des vertus régénératrices. Idéales donc pour les sportifs ou si vous revenez d'une randonnée à pied ou à vélo sur le Mont Aso dans la préfecture de Kyushu par exemple.

Outre les onsen, il existe aussi au Japon des bains publics, appelés sentô. "La plupart des bains publics japonais sont non-mixtes" rappelle le site Kanpai. Si vous êtes tatoués, sachez que les tatouages ne sont pas autorisés partout, même s'ils sont discrets ou cachés. Dans l'un comme dans l'autre, il y a des règles à respecter. Sachez principalement qu'on se baigne nu sans maillot de bain mais vous disposez d'une serviette ; qu'il faut se laver avant de rentrer dans l'eau, bien évidemment sans faire une bombe ; et que lorsque vous avez de la transpiration sur le front, il est temps de sortir. Voici un petit guide plus détaillé pour profiter pleine de cette expérience typiquement japonaise.Crédit vidéoFait au Japon