Timoci Matanavou

Timoci Matanavou

Publié le 31-01-2012 à 17h46 - Mis à jour le 29-05-2013 à 18h03 // Par

Nom : Timoci Matanavou
Date de naissance : 08/07/1984
Lieu de naissance : Lautoka (Fidji)
Nationalité : Fidjien
Poste : Ailier
Equipe actuelle : Stade Toulousain
Ancien club : Mont-de-Marsan

Le palmarès et le parcours sportif de Timoci Matanavou en quelques points :
Timoci Matanavou joue pour l’équipe nationale des Fidji à 7, alors qu’il n'évolue que dans une équipe locale. En 2007, il fait sa première apparition à l’étape de l’IRB Sevens d’Hong Kong. De repérage en repérage, Matanavou grille la politesse à d’autres rugbymen îliens qui aspirent à l’Europe, puisque c’est grâce à ses performances avec le 7 fidjien qu’il tape dans l’œil des recruteurs du Stade Montois qui le feront venir pour la saison 2008-2009.
Cette saison-là, les Landais sont encore en Top 14, et Matanavou apparaît à douze reprises sur les feuilles de match pour seulement trois essais, avant de connaître une grave blessure au genou qui le stoppera. Les Montois sont alors relégués de l’élite.
Les deux saisons suivantes seront d’un tout autre acabit, puisqu’en deux exercices de Pro D2 et avec 48 matches à son actif, le filiforme ailier inscrira pas moins de 28 essais, dont 19 pendant de la seule saison 2010-2011. Ce qui lui vaudra tout simplement d’être recruté par le Stade Toulousain, qui vient de remporter le championnat de France.
En 2011, pour sa première année au sein de l’effectif toulousain, Matanavou brillera alors que les internationaux sont absents, et se fera une belle place dans l’effectif de Guy Novès. Il décroche son 1er titre de champion de France en battant Toulon.
Sa deuxième année au club est plus compliquée. Le Fidjien se blesse puis est retenu au pays à cause d'une tempête. A son retour, Guy Novès lui préfère Yoann Huget et Matanavou ne dispute pas la demi-finale du Stade Toulousain. Son contrat court jusqu'en 2017.

Timoci Matanavou sous la douche :
Le joueur est un îlien. Un pur. Avec ce que cela entraine d’avantages et d’inconvénients. S’il semble bien plus gérable que ses illustres prédécesseurs qu’ont été Nalaga ou Caucaunibuca pour le championnat de France, il est aussi moins doté physiquement que ces deux derniers. En revanche, dans le jeu de Timoci Matanavou, on retrouve ces appuis et ces courses chaloupées, qui n’ont d’égal que certaines de ses largesses défensives.

Le Rugby c'est l'échange... Partagez !     Partagez

Son Actu

0 Commentaires sur « Timoci Matanavou »

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.



Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.