Mise en bière, journée 2.

Mise en bière, journée 2.
Mise en bière #2 : Retour sur la deuxième journée de H Cup
Mise en bière #2 : Retour sur le pire et le meilleur de la première journée de H Cup avec des vidéos, des images, des gif, des chats, des filles à poil et Mourad Boudjellal

Mise en bière, journée 2.

Comme Paul Goze à une réunion de l'ERC, cet épisode de #MiseEnBière n'a bien failli jamais venir, la faute à d'âpres renégociations salariales entre Ovale Masqué et le staff Rugbynistère. Ces derniers ayant finalement consentis à inclure le remboursement de ses crèmes anti-hémorroïdes dans ses émoluments, cette chronique peut donc reprendre normalement son cours, avec quelques jours de retard. Merci de votre compréhension et veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.


Le XV de la semaine

Ils ont brillé le week-end dernier, on a vu qu'eux, voici le XV européen de la semaine.

Mise en bière, journée 2.

Le joueur de la semaine : Gillian Galan

Mise en bière, journée 2.

A priori Gillian Galan ne partait pas avec beaucoup d'avantages dans la vie. Doté du physique de l'écolier en surpoids qui se faisait toujours pincer les tétons sous la douche après les cours de piscine (bon ok en fait ça n'est arrivé qu'à moi et c'est toujours un traumatisme) et remplaçant de Louis Picamoles, alias Le-Meilleur-8-Du-Monde-Pour-Ceux-Qui-Connaissent-Pas-Kieran Read, il paraissait difficile pour lui de réussir à grapiller du temps de jeu au Stade Toulousain. Mais il a su profiter de blessures de son rival pour délivrer quelques belles performances en Top 14. Face aux Saracens en H Cup, il a même été élu homme du match. S'il continue sur cette voie, il est bien parti pour décrocher une revalorisation salariale et enfin s'acheter des sous-vêtements neufs.


L'essai de la semaine : Johne Murphy contre Gloucester

C'est surtout histoire de mettre un peu en valeur le "jeune" Ian Keatley, auteur de cette superbe passe au pied. Keatley qui devient enfin le demi d'ouverture N°1 du Munster, à 26 ans et après avoir passé des années à jouer les porteurs d'eau. Comme quoi, il y a peut-être encore un espoir pour Lionel Beauxis.


Le sosie de la semaine

Camille Gerondeau vs Tahiti Bob.
Mise en bière, journée 2.

Les meilleurs commentaires de la semaine

Au péril de sa vie, notre équipe de courageux investigateurs a sondé l'abysse du web pour vous dénicher les commentaires les plus pertinents de la semaine. Une quête qui ne nous aura pas laissé indemne puisque 2 d'entre nous sont désormais en arrêt maladie pour une durée indeterminée, tandis qu'un autre a décidé de se crever les yeux contre une chaise retournée.

Mise en bière, journée 2.
Valeurs ©, pognon, Boudjellal, foot, droits télés... il ne manquait que « mercenaire » et c'était le Grand Chelem. Dommage.
Mise en bière, journée 2.
Ah, bah voilà !
Mise en bière, journée 2.
MrBrouks, au cœur du complot.
Mise en bière, journée 2.
Notez que ce monsieur s'adresse à Louis Picamoles, pensant sans doute qu'il lira son commentaire.
Mise en bière, journée 2.
Et oui dans cette chronique on apprend également des choses, comme le fait que l'ERC organise le Tournoi des VI Nations.
Mise en bière, journée 2.
Ah non merde, c'est pas un commentaire ça.
Mise en bière, journée 2.
Voilà donc LA solution pour sauver le rugby féminin. Plus de bonasses, s'il vous plait.
Mise en bière, journée 2.
Et maintenant la solution pour sauver les Valeurs du rugby © : pas de pauvres, ils sont sales, mal élevés et idiots. Ouverture, tolérance, respect, fraternité, c'est ça l'esprit rugby.

Les pas-déclarations de la semaine de Mourad Boudjellal

J'aime bien Mourad Boudjellal. Vraiment. Il me fait rigoler, avec son côté mégalo et faussement méchant, son sens de la mise en scène et de la punchline. On dirait un peu le méchant d'un mauvais James Bond, celui qui sauve le film avec son cabotinage certes outrancier mais quand même jouissif. Mais bon, mon petit Moumou, tu te laisses un peu trop aller dans l'auto-caricature, là. Et ça en devient indigeste. On a bien compris que les nouvelles dispositions sur JIFF contrariaient tes plans, parce que du coup tu vas peut-être pas pouvoir compléter l'équipe « Afrique du Sud 2007 » dans ton Album Panini géant. C'est vrai que c'est con, il te manquait plus que 3 ou 4 images. Comme un gosse de riche à qui n'aurait pas eu le droit à son poney à Noël, tu t'énerves et tu deviens tout rouge. Et pour te venger, tu as donc sorti ton arme mortelle, le téléphone, pour appeler toutes les rédactions de France, avides de pouvoir faire du clic avec tes dernières déclarations chocs. #Boudjellal #Clash #Buzz #Mercenaires #DelonArmitageMéchant #GillianGalanEnString

Mais sur le coup, tu m'as un peu déçu. Un peu comme si c'était la suite de trop. On commence à voir les ficelles, et elles sont grosses. On est plus surpris. Bon déjà, sortir la carte racisme c'est un peu facile et indigne de toi je trouve. On sent le geste un brin désespéré, la tentative de cuillère sur l'ailier qui fonce vers la ligne d'en-but. Que le milieu du rugby soit réactionnaire, « vieille France » et renfermé sur lui-même, d'accord. Mais parler de racisme, faudrait pas déconner non plus. Dans ces fameux JIFF, il n'est ni question de race, ni de couleur ou de nationalité - enfin je vais pas apprendre ça au mec qui a recruté les frères Armitage et qui va secouer des cocotiers aux îles Fidji afin récupérer des ailiers de 17 piges pour son centre de formation.

Les allusions aux heures les plus sombres de notre histoire © (comme dirait JIF-François Copé), c'était pas indispensable non plus. Allons, tu sais bien qu'on enverra personne dans des camps de concentration. Même l'ERC n'a pas osé infliger ça à David Attoub ! Je sais que tu n'es pas stupide, que tu sais tout cela et que tu le fais probablement exprès, parce que pour toi dire une connerie très fort semble toujours être le meilleur moyen de faire passer ton message. Un message qui peut pourtant se défendre. Bon en même temps t'as raison, c'est vrai que quand René Bouscatel dit la même chose que toi mais intelligemment et avec mesure, ça fait pas la une de Rugbyrama.

Quoiqu'il en soit, après avoir épluché tes 32 interviews sur le sujet en l'espace de 7 jours, et tes interventions sur tes deux blogs Var-Matin et la Provence, je dois t'avouer que je fais un peu une overdose. Donc cette semaine, je fais la grève des citations de Mourad Boudjellal. Mais bon ça ne va probablement pas durer, tu sais que je ne peux jamais te faire la gueule très longtemps.


Le fulguro-poing de la semaine

Cian Healy sur Romain Teulet Martial.


Le pétage de plombs de la semaine

Pendant que tout le monde s'insurge contre les propos de Patrice Evra et les cuites de Mike Phillips, on passe totalement sous silence l'incident provoqué par Adam Jones face aux Ospreys. Le pilier international gallois a en effet littéralement pété les plombs et gravement dégradé le matériel du Liberty Stadium. Un comportement intolérable. La commission de discipline devrait sévir.

Mise en bière, journée 2.

Le point journalisme total de la semaine

Mise en bière, journée 2.
0 personnes dans les tribunes, les Scarlets font encore plus fort que le Racing à Colombes.
Mise en bière, journée 2.
Luke Charteris a vraiment perdu beaucoup de masse musculaire à cause de sa blessure.
Mise en bière, journée 2.
Non rien.

Les images de la semaine


Mise en bière, journée 2.

La bonne nouvelle de la semaine c'est la série The Walking Dead qui débarque sur L'Equipe 21. Dans le premier épisode, Zombie Salviac tente de dévorer nos cerveaux.

Mise en bière, journée 2.

Dexter, par contre, c'est toujours aussi pourri. Après une saison de merde à Bayonne, il a préféré prendre sa retraite pour devenir bucheron. Triste fin.

Mise en bière, journée 2.

Le drame quand on quitte le Stade Toulousain, c'est qu'on a plus le droit aux polos Serge Blanco gratuits.


Mise en bière, journée 2.

A Marcoussis, Peter et Steven ne rêvent que d'une chose, devenir célèbres pour "niquer des gonzesses".

Mise en bière, journée 2.

Malgré son bon début de saison et sa notoriété nouvelle, Rémi Lamerat sait rester simple et prendre le temps de poser avec des jeunes fans.

Le rébus de la semaine

La semaine dernière, Flora Friz et Jap ont trouvé la solution des deux rébus, qui étaient Chiliboy Ralepelle et Nikola Matawalu. Ils gagnent donc un an d'abonnement à 30 millions d'amis, le magazine des amis de Yoann Huget.

Nouveau rébus cette semaine. Indice : il s'agit d'une personne pratiquant le jeu de rugby.

Mise en bière, journée 2.



Remerciements :

Kakaopopo pour le magnifique GIF d'Adam Jones et l'inventeur du Puissance 4 parce que c'est quand même sympa comme jeu.

Participez à la prochaine chronique !

Vous avez relevé des actions, des joueurs remarquables, vous avez une photo (que vous avez prise vous-même, on n'est pas des voleurs et des fils de putes), une capture d'écran rigolote, ou n'importe quoi qui mérite mention dans cette chronique ? Envoyez-nous tout ça sur via Fanpage Facebook d'Ovale Masqué et vous gagnerez peut-être 500 000 euros ! Non on déconne, vous gagnerez notre gratitude et votre nom/pseudo sera cité dans la chronique. C'est déjà pas mal.