LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait un XV de France de joueurs formés à l'étranger ?

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait un XV de France de joueurs formés à l'étranger ?
LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait un XV de France de joueurs formés à l'étranger ?
Si Bernard Laporte exige un passeport français pour porter le maillot des Bleus, beaucoup de joueurs formés dans un autre pays peuvent prétendre aux Tricolores.

Le principe de notre série, les Régions du Rugby, touche à sa fin. Le but était simple : séparer la France métropolitaine en onze régions créées par proximité géographique - via les anciens comités - et y répartir les joueurs professionnels en fonction de leur première licence signée à l'école de rugby. Y ajouter une douzième équipe, avec des Tricolores formés en Outre-Mer. Reste un dernier point : les joueurs sélectionnables avec les Bleus... mais formés à l'étranger.

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Midi-Pyrénées / Armagnac-Bigorre ?Si Bernard Laporte souhaite limiter leur nombre, en faisant de l'obtention du passeport français une condition nécessaire à l'éligibilité d'un joueur, deux joueurs du Top 14 pourraient bientôt suivre les pas des Tony Marsh, Eric Melville ou Pieter De Villiers. Alivereti Raka et Paul Willemse - pressentis pour jouer dès cet automne - ont obtenu leur passeport. L'ailier fidjien, et le 2ème-ligne sud-africain devraient disputer le 6 Nations.

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Languedoc - Pays Catalan ?


Si les Bleus piochaient à l'étranger...

À quoi ressemblerait une équipe de France composée de joueurs dont la première licence de joueur de rugby a été signée à l'étranger ?

Si le XV de France ne sélectionnait que des joueurs formés à l'étranger pour le Mondial 2019 (entre parenthèses, le club actuel) :

Arrières / Ailiers : Alivereti Raka (Clermont), Samuel Ezeala (Clermont), Noa Nakaitaci (LOU), Scott Spedding (Castres)

Centres : Virimi Vakatawa (Racing 92)

N°10 : 

N°9 : Rory Kockott (Castres)

3ème-lignes : Bernard Le Roux (Racing 92), Tavite Veredamu (France 7), Antonie Claassen (Racing 92)

2ème-lignes : Paul Willemse (MHR)

Piliers : Uini Atonio (La Rochelle), Daniel Kotze (Castres), Vincent Debaty (Oyonnax)

Talonneurs : 

Cinq Sud-africains, quatre Fidjiens, un Espagnol, un Néo-Zélandais, et un Belge : voilà un XV de France potentiel pour le moins cosmopolite ! Si Willemse et Raka portent le maillot bleu, tous auront revêtu au moins le maillot tricolore à XV ou à 7 au moins une fois. Tous, sauf Samuel Ezeala. Formé en Espagne, le jeune ailier souhaite jouer pour les Bleus. Déjà sélectionné par France 7 - pour un tounoi amical - il n'a pas encore son passeport.

Spedding

Raka - Nakaitaci - Vakatawa - Ezeala

10 - Kockott

Claassen - Veredamu - Le Roux

Willemse - 4 

Atonio - 2 - Debaty

Les joueurs évoluant en Top 14 depuis au moins trois ans et n'ayant pas joué pour une sélection à 7, à XV, ou U20 à l'étranger, et donc étant sélectionnables selon les règles de World Rugby : Filipo Nakosi, Jarrod Poi, Brock James, Burton Francis, Edwin Maka, Hendrik Roodt, François Van der Merwe, Albertus Buckle, Hikairo Forbes, Jody Jenneker.

Vous constatez une erreur ? Signalez-là dans les commentaires !


Déjà parus : 

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe composée de joueurs issus du Côte Basque Landes Béarn ?LES RÉGIONS DU RUGBY : l'incroyable potentiel de l'Île-de-France

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Lyonnais / Alpes / Drôme-Ardèche ?
LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Côte d’Azur - Provence - Corse ?LES RÉGIONS DU RUGBY : à l'est quoi de nouveau ?LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Côte d'Argent / Périgord-Agenais ?LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Auvergne - Centre - Limousin LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés dans le Grand Nord ?

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés dans le Grand Ouest ?