Le Top 5 / Flop 5 du week-end (22/03 au 24/03)

Le Top 5 / Flop 5 du week-end (22/03 au 24/03)
Le Tournoi est terminé mais le Top 14 et la Pro D2 continuent.
L'UBB et Talebula Biarritz et Bayonne sont logiquement dans les Tops cette semaine alors que les Rebels de Kurtley Beale méritent leur place dans les Flops. Les mieux classés de Top 14 et de Pro D2 ne sont par forcément à l'honneur cette semaine puisque seul Oyonnax a sa place dans les Tops. L'UBB mérite amplement sa place, tout comme Biarritz et Bayonne. Du bon et du moins bon en Seven cette semaine, tout comme chez les équipes de bas de classement en Pro D2.

Les TOPS

Talebula et l'UBB

L’Union Bordeaux-Bègles ne joue pas les premières places du Top 14 en cette fin de championnat mais ses récentes performances et la bonne santé du club ne peuvent que forcer l’admiration. Il n’est donc pas surprenant de voir le public se déplacer en masse pour voir jouer cette équipe en pleine construction. Le week-end dernier contre Mont-de-Marsan, les 23170 spectateurs venus Jacques Chaban-Delmas en ont d’ailleurs eu pour leur argent avec un large succès des locaux 40 à 7. Une rencontre que l’ailier de l’UBB a une nouvelle fois marqué avec un essai, son huitième de la saison, et une passe décisive.

Les Clubs basques matent les gros bras

Si le derby basque a récemment accouché d’une rencontre faible en intensité et en essai, les deux protagonistes de ce match ont montré un bien meilleur visage lors de la dernière journée de Top 14. Bayonne a pour sa part tenu le leader toulonnais en échec (33-28) en prenant le match à son compte dès l’entame, alors que Biarritz a surpris Clermont (32-28) avec un essai dans les dernières minutes et une ultime pénalité. Deux belles performances qui pourraient avoir des répercussions en haut du classement dans quelques semaines.

La 3eme ligne de Montpellier

Dynamiteurs du jeu montpelliérain, le Géorgien Gorgodze ainsi que l’Ecossais Beattie manquaient à l’appel contre Grenoble mais cela n’a pas empêché le MHR de prendre le dessus sur des Grenoblois accrocheurs. Malgré leur absence, la troisième ligne s’est montrée à la hauteur du défi sous l’impulsion du capitaine Fulgence Ouedraogo, décisif sur le seul essai de la partie au crédit de Trinh-Duc. Et que dire d’Alex Tulou, qui sur chacune de ses prises de balle, a mobilisé plusieurs isérois pour le stopper.

Le parcours surprenant de Hong Kong à la maison

La sélection de Hong Kong n’est pas plus médiatisée du Seven. Mais après un très bon parcours à domicile lors de la dernière étape des World Series, la sélection de cette région administrative chinoise pointe désormais à la 16ème place du classement provisoire. Face aux principales nations du Seven mondial, Hong Kong n’a pas démérité en accrochant notamment le Canada dans sa poule (14-12). La victoire face à l’Argentine 7 à 5 en quarts de finale du Bowl puis le très beau succès aux dépens des USA (20-12) laissent envisager un avenir prometteur.

Oyonnax toujours plus proches du Top 14

Le leader, défait mi-mars sur la pelouse de Aurillac par la plus petite des marges (23-22), a relevé la tête le week-end dernier face à Narbonne. Le succès (6-9) n’a rien de la déculottée infligée à l’aller (40-13), mais il permet aux Oyonnaxiens de faire un pas de plus vers le Top 14. Mais avec 19 points d’avance sur La Rochelle, premier poursuivant, à cinq journées de la fin du championnat de Pro D2, Oyonnax n’est pas encore officiellement en élite. La prochaine réception du LOU promet d’ailleurs d’être intéressante.

Les FLOPS

Kurtley Beale et les Rebels

Après 6 journées de Super 15, les Rebels ne font peur à personne. Défaits à quatre reprises depuis le début de la saison, ils ont d’ailleurs été corrigés 64-7 sur la pelouse de la franchise sud-africaine des Sharks samedi dernier. Un lourd revers qui a sans doute exacerbé les tensions au sein de groupe. Les échanges musclés entre Kurtley Beale et Cooper Vuna à l’issue du match ne vont certainement pas arranger les choses.

Exeter à la peine

Présents en Coupe d’Europe cette année avec un bilan de quatre défaites en six matchs, les Chiefs d’Exeter pourraient ne pas jouer la célèbre compétition européenne l’année prochaine. La faute à une saison en demi-teinte en Premiership où les Anglais, très irréguliers, pointent actuellement au huitième rang. Le week-end dernier, les Chiefs ont d’ailleurs connu leur 8ème défaite. Eux si performants à domicile (6 victoires) ont chuté face à Leicester (9-12).

Pau cède sa place

En prenant le meilleur sur le troisième de Pro D2 (44-20), Pau, Massy aurait pu avoir sa place dans les Tops. Il faut dire que les Franciliens ont fait le boulot avec cinq essais. De son côté, la section paloise, deuxième avant la rencontre, a laissé passer une bonne occasion de sécuriser sa place. Un rang désormais occupé par La Rochelle à la faveur de son succès face à Aix-en-Provence. Avec trois déplacements pour deux réceptions, Pau n’aura pas la tâche facile en cette fin de championnat.

Auch et Dax serrent les fesses

A cinq journées du terme de cette saison de Pro D2, la course au maintien est plus que jamais d’actualité. De la 12ème et la 16ème, rien n’est fait. En perdant contre Brive (26-14), Dax est entré dans la zone rouge alors que Béziers en est sorti à la faveur de son succès sur Tarbes. Quelques places au-dessus, Auch n’est pas non plus rassuré après le nul concédé lors de la réception de Colomiers (19-19).

France Seven qui explose en quart de finale de Bowl face aux Anglais

La poule des Français à Hong Kong n’était pas la plus facile mais la possibilité de faire un beau parcours en Bowl était à portée pour France 7. Surtout après une belle entame face à la Nouvelle-Zélande et un match très accroché contre le Kenya. Sans doute avaient-ils laissé trop de plumes avant d’affronter l’Angleterre en quart de finale. L'absence de Bourahoua (genou) durant tout le Tournoi a notamment pesé. La France n’a finalement jamais existé dans cette rencontre (7-42). Le titre en Shield est sans doute une maigre consolation.