Le Top 5 / Flop 5 du week-end (1/11 au 2/11)

Le Top 5 / Flop 5 du week-end (1/11 au 2/11)
Le Top / Flop du week-end est de retour.
Le Top / Flop est de retour et revient sur l'actualité chargée du week-end rugby en vidéo. N'hésitez pas à donner votre avis sur nos choix.

LES TOPS

La victoire de Bayonne et les larmes de Spedding

L'image a ému l'ensemble du rugby français ce week-end : celle d'un Scott Spedding en pleurs à l'idée de rejoindre pour la première fois le XV de France pour un stage de préparation au match du 8 novembre face aux Fidji. Elle vient conclure une soirée parfaite pour l'arrière d'origine sud-africaine et son club, l'Aviron Bayonnais. Tombeurs de l'ASM à Jean-Dauger, les Basques ont réalisé un petit exploit face à Clermont, leader du Top 14 avant la rencontre. Dans le sillage du duo Spedding-Ollivon, l'Aviron se permet même d'empêcher les Jaunards de décrocher un bonus. Et remonte à la 9e place du classement, à seulement quatre points de la 6e place qualificative.

L'ambiance à Chicago

Il y a d'abord le score, certes. Une large défaite (6-74) pas vraiment surprenante quand on s'appelle les Eagles américains et qu'on reçoit les All Blacks néo-zélandais. Volontaires pendant 80 minutes et profitant de l'apport de ses cadres exilés en Europe, l'équipe américaine n'a néanmoins pas existé face au Néo-Z. Mais parlons du contexte : une ambiance de folie et un stade mythique à guichets fermés : 61 500 spectateurs étaient réunis au Soldier Field de Chicago. Il y a quelques mois, on vous disait que le nombre de licenciés au pays de l'oncle Sam étaient en plein boom, dépassant le million. Les USA veulent développer le rugby, c'est une certitude. Et c'est une bonne nouvelle.

Le match Barbarians – Wallabies

Difficile d'isoler LE match du week-end tant le spectacle fut au rendez-vous, en Top 14 ou ailleurs. Mais la palme revient à la rencontre opposant les Baabaas aux Wallabies, remportée de justesse par ces derniers (36-40). Onze essais, des gestes de folie et des relances venus d'ailleurs. Les supporters présents à Twickenham en ont eu pour leur argent.

Mont-de-Marsan

Ca y est, la Section Paloise est tombée ! Après huit matchs remportés sur huit, les Béarnais occupaient la tête de la Pro D2, loin devant l'USAP. Mais ce week-end, les coéquipiers de Damien Traille et Jean Bouilhou sont tombés dans les Landes, face au Stade Montois, vainqueur 15 à 6. Dans un championnat plus serré que jamais, cette victoire permet à Mont-de-Marsan d'occuper la 4e place du classement, ce qui confirme un bon début de saison pour une équipe qu'on attendait pas forcément à ce niveau.

Adam Jones

Mettre Adam Jones dans les tops ? Impossible il y a quelques semaines où la méforme du pilier international gallois l'avait empêché de faire partie du squad de Warren Gatland pour la tournée d'automne. Mais face au Munster, Jones nous a fait rire en tentant un drop pour le fun, quand son équipe profitait d'un avantage. Le joueur de Cardiff nous rappelle que parfois, il convient de ne pas se prendre au sérieux.



Retrouvez les Flops en page 2.