La Coupe de l'Immonde N°13

La Coupe de l'Immonde N°13

Publié le 31-08-2011 à 15h39 - Mis à jour le 31-08-2011 à 15h39 // Par G+
DISCLAIMER : Ceci est une chronique satirique d'Ovale Masqué, un presque super héros rugbyphile et alcoolique dont la folie sans limite accouche de temps à autre de fictions comme celle que vous lirez sur cette page. Ça chambre, ça balance des trucs pas toujours vrais, ça appuie là où ça fait mal, et c'est pas toujours drôle. Mais finalement ces chroniques sont à l'image des chansons de Patrick Sébastien : pleines d'amour. Allez musique !



Continuons aujourd'hui notre passage en revue des équipes de la Poule C avec une nouvelle venue, la Russie. Pour leur première qualification en Coupe du Monde, nos amis russes vont se coltiner une bonne grosse poule de la mort. Après s'être fait marcher dessus par l'Australie, l'Irlande et l'Italie, ils auront toutefois le privilège de jouer un remake de la guerre froide dans un match contre les USA qui s'annonce bien chaud. Mais ne sous estimons pas les russes toutefois : Ovale Masqué a joué contre eux dans un Tournoi de 7 à la fac, il s'en souvient encore... enfin surtout de la 3ème mi-temps à la vodka, en fait. Et aussi car comme disait un grand penseur : « L'homme de la pravda, parfois rude, reste toujours courtoiskaïa ». Ce qui ne veut absolument rien dire, on en convient.

Ah oui et pour s'y coller, nous retrouvons Damien Try, notre psychopathe favori.

Présentation :


Pas la peine de présenter la Russie, ce si grand pays, son alcool de patate, ancienne patrie du communiste, et des noms en Off.

Le ou les stars :


Aleksandr Ovetchkine, appelé aussi Alexander Ovechkin : 1m88 99 kg. Sélectionné dans l'équipe-type du mondial 2011.

Ievgueni Nabokov : Non seulement il a un nom d'auteur, mais il a de plus réussi l'exploit de s'imposer comme premier gardien pendant le tournoi, alors qu'il n'était pas sélectionné à la base. Mais, attendez, pourquoi il est marqué qu'il joue gardien ??

Le joueur qui suivra le mondial sur son canapé :


Vladimir Poutine : L'omniprésident ne pourra malheureusement pas participer au tournoi, il aurait bien fait le match contre la Géorgie, mais il n'a pas encore fini de l'envahir.

Le joueur à suivre, mais à distance :


Ilia Kovaltchouk : 1m87 pour 107 kg. Le buteur de la dernière finale, expulsé lors de deux matchs de poule. De la dernière finale ??

Le Staff :


Viatcheslav Bykov : Ancien joueur des "Dragons de Gotéron" (c'est un vrai club). A obtenu la nationalité suisse en 2003, pas con le mec.

Le scénario idéal :


Ben je comprends pas, on dirait qu'ils ont déjà gagné non pas la coupe du monde, mais le championnat du monde cette année... y a un problème....

Le scénario catastrophe :


Du coup, le scénario catastrophe, ça serait qu'ils se fassent disqualifiés après coup ?

Le pronostic :


Là je suis dans le doute...

Le Maillot :


Aaaaaah ! Ok j'ai compris. J'ai confondu avec l'équipe de hockey de la Russie ! Bon, je reprends depuis le début alors...

Présentation :


Bon, vous l'aurez compris, la Russie n'est pas un gros gros pays de rugby. C'est même leur première participation à la coupe du monde. Ils auraient pu participer à celle de 2003, mais malheureusement ils avaient malencontreusement 3 joueurs sud-africains dans l'équipe, pas du tout à même de jouer pour l'équipe nationale. Mais bon faut les comprendre, la Russie, c'est un petit pays, y a pas assez de monde pour trouver 15 joueurs. Maintenant qu'ils ont une équipe complète, ils jouent le tournoi des 6 nations bis, avec des succès variables.

Le ou les stars :


Igor Galinovskiy : Ailier. Il a marqué les 3 essais russes lors du London Sevens de 2006 pour leur victoire historique.

Kirill Kulemin : Il joue à Castres. Il a même un un site internet personnel. Malheureusement, celui-ci est complètement buggé, c'est pas encore Chabal. Mais bon, il est sympatique, il parle très bien français, avec un mix d'accent russe et du sud-ouest c'est sympatique.

Le joueur à suivre :


Viacheslav Grachev : n°8. Il joue à Bizanos, en Fédérale 2.

Adam Byrnes : Seconde ligne australien de 30 piges, actuel joueur des Melbourne Rebels et passé par le Leinster, Adaùa a décidé de jouer cette Coupe du Monde avec la Russie. Il s'est justifié ainsi : « Mes deux grands-parents du côté de ma mère sont russes. J'ai été baptisé dans une église orthodoxe russe et j'ai conservé des liens étroits avec mon héritage russe ». A la Boucherie on a aussi des liens étroits avec la Russie, mais ce qu'on fait de nos soirées ne vous regarde pas.

Et surtout :

Vasily Artemiev : Sans doute la grosse star en devenir du rugby russe, puisque signe qui ne trompe pas, il possède sa page sur Wikipedia. Ovale Masqué lui, n'en a même pas... Vasily, qui a fait ses études en Irlande et qui a même représenté le pays lors de compétitions scolaires, vient de frapper un gros coup en signant aux Northampton Saints, vice-champion d'Europe en titre. Il sera le premier joueur russe de l'histoire à jouer en Premiership. Ailier véloce (lui aussi passé par le 7) il a marqué 9 essais en 25 sélections.

Plus fort qu'une page Wikipedia, Vasily a aussi une vidéo résumant ses exploits qui traîne sur le net. La classe américaine, Tovaritch.




Le joueur qui va faire s'arracher les cheveux aux commentateurs :


Comme si Valery Tsnobiladze ne suffisait pas, y a aussi son frère Grigory qui joue.

Le scénario idéal :


En poule face à l'Australie, l'Irlande et l'Italie, ça va être difficile, mais les Russes ne veulent pas être ridicules. Un bonne prestation pour le premier match face aux Etats-Unis en guise de revanche de la guerre froide est le gros défi de cette équipe.

Le scénario catastrophe :


Une bonne défaite face aux Ricains, puis plus de 250 points encaissés sur les 3 derniers matchs, ça ferait un bon bizutage non ?

Le pronostic :


Premier tournoi, qualification à l'arrachée, des joueurs qui n'ont pas l'habitude des matchs de haut-niveau, ça ressemble à 4 sèches défaites ça les gars...

Le bonus :


On a pas tous eu la chance d'avoir un oncle communiste qui écoutait en boucle les chœurs de l'armée rouge chez lui. Et ben voilà, pour vous, c'est réparé.



Crédits :


Damien Try avec l'aimable participation de l'équipe de la Boucherie Ovalie. Merci à Capitaine pour le drapeau et à Ovale Masqué, cet homme si cultivé, d'avoir tenu à placer une vidéo des choeurs de l'armée rouge. C'est un grand fan.
Si comme Ovale, d'ailleurs, vous avez choisi Russe LV3 pour vous taper des étudiantes étrangères à la fac, venez nous aimer d'amour sur la page Facebook de l'Immonde du Rugby ou bien aussi sur celle de la Boucherie Ovalie.


Dans la même série :


Poule A :

La France par Ovale Masqué
Les Iles Tonga par Ovale Masqué
Le Canada par Fourchette & Desman
La Nouvelle-Zélande Par Vern Crotteur
Le Japon Par Capitaine

Poule B :

L'Angleterre Par Poteau Feu
L'Argentine Par Ovale Masqué et Ovale de Grace
La Roumanie Par Capitaine
L'Ecosse Par Damien Try
La Géorgie Par Capitaine

Poule C :
L'Irlande Par Ovale Masqué
L'Italie Par Thomas Perotto

A venir : Les Eagles américains dès demain. Et vendredi, nos amis de SudRugby nous offriront la fiche de l'autre grand favori de la compétition : l'Australie.


Le Rugby c'est l'échange... Partagez !     Partagez


N'oubliez pas le top des articles à ne pas manquer :
6 Commentaires sur « La Coupe de l'Immonde N°13 »
Desman
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 07.09.2011 à 22h32

Je vois que certains ne maîtrisent pas les proverbes russes, alors en voici un plein de bon sens:
Пиво без водки - деньги на ветер
(boire) de la bière sans vodka, c'est de l'argent jetée par la fenêtre.

Damien-Try
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 01.09.2011 à 17h58

oui bon des fois j'écris des conneries. Pour ma défense j'ai écrit ce texte y a au moins un mois, les squads n'étaient pas connus, et je pensais que Koulemine jouerait... Désolé pour Bizanos, je vérifie pas assez mes sources.

USAPCedirak
6 492 points 66% avis positifs
c'est quoi ?
le 01.09.2011 à 10h52

plutôt original de pointer une star de l'équipe qui ne participe pas à la CM Même s'il est très sympathique, ce dont je ne doute pas, Koulemine n'est nullement mentionné dans le squad officiel...

Tomdiabolus
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 01.09.2011 à 10h34

A la lecture du début de la chronique je me suis que c'était du foutage de gueule! C'est après que l'on comprends et qu'on apprécie d'autant mieux.
Sinon c'est bien que des nations plus faible se frottent au plus grosses équipe. Pourvu qu'il n'y ait pas trop de casse sur le terrain !

Maxime Rouquié (Le Rugbinistère)
5 566 points 77% avis positifs
c'est quoi ?
le 31.08.2011 à 22h11

Merci JB, nous avons fait la rectification

JB
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 31.08.2011 à 16h23

Bizanos est en férérale 2!!!

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.



Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.