La Coupe de l'Immonde N°10

La Coupe de l'Immonde N°10

Publié le 23-08-2011 à 13h23 - Mis à jour le 02-07-2012 à 14h33 // Par G+
DISCLAIMER : Ceci est une chronique satirique d'Ovale Masqué, un presque super héros rugbyphile et alcoolique dont la folie sans limite accouche de temps à autre de fictions comme celle que vous lirez sur cette page. Ça chambre, ça balance des trucs pas toujours vrais, ça appuie là où ça fait mal, et c'est pas toujours drôle. Mais finalement ces chroniques sont à l'image des chansons de Patrick Sébastien : pleines d'amour. Allez musique !


Après l'Ecosse hier, l'équipe de la Coupe de l'Immonde accélère le mouvement et en termine avec la Poule B avec une équipe qu'on aime bien en France : la Géorgie. Pour s'occuper des terribles Lelos, nous avons de nouveau fait appel à notre spécialistes des filles... des pays de l'Est pardon, Capitaine.

Présentation : Le XV de Gerogie


La Géorgie c'est ce pays super à l'Est, coincé entre la Russie et la Turquie. Voilà pour le cours de géographie. En ce qui concerne le rugby là-bas, il s'agit du second sport derrière le foot et l'équipe nationale fait partie des « petites » équipes qui pourraient enrayer les projets des habitués des quarts de finale. 14ème au classement IRB devant le Canada, la Géorgie n'a participé qu'à 2 Coupes du Monde, sans être ridicule pour autant. A l'image d'une petite défaite 14 à 10 face à l'équipe d'Irlande en 2007.

Le joueur moyen géorgien fait 1m85, 110kilos et se prénomme "blablabla"-vili. Assez simple à interpeller car eux même ne se souviennent pas vraiment de ce qui précèdent le "vili". Les joueurs qui composent l'équipe nationale jouent à 80% en France, du Top 14 jusqu'en fédérale 3. Tous les géorgiens ont plus ou moins la réputation de "Bouchers du Caucase", pour leur rudesse au contact. Et puis parfois ils font preuve d'un peu trop d'envie au placage...
On leur reconnait un certain vivier au niveau de la première ligne. Cette dernière est généralement l'équivalent d'un mur d'1m80 de haut, de 3m20 de long et de 87cm de large; le tout pour un poids de 360-370 kilos. Ils sont assez appréciés par ce fait dans les clubs français : « Ca stabilise la mêlée » comme dirait Alain... Dans les milieux autorisés, on raconte même qu'il existe une hotline spéciale, réservée aux clubs du Top 14, permettant de recruter des piliers géorgiens en tant que jokers médicaux à très bas prix, et à tout moment de la saison. Car comme chacun le sait, un pilier géorgien de 17 ans tiendra toujours mieux en mêlée qu'un con de français issu des Espoirs.

Rivalité :


Il paraît que les géorgiens ne peuvent pas piffrer les russes. Sans doute un truc en rapport à l'ex-URSS, ou à cette guerre à laquelle nous n'avions rien compris il y a quelques années. On préfère ne pas trop s'y intéresser, il y a déjà assez de problèmes chez nous avec les histoires du BO et de l'Aviron Bayonnais.

La star : Mamuka Gorgodze


Il est sans nul doute LE joueur qui a explosé en Top 14 cette année au sein du MHRC. Véritable machine de guerre, capable de jouer en seconde ou en troisième ligne, il est réputé pour être particulièrement rude au plaquage et avancer sur chaque impact. Du haut de son mètre 95 et fort de 120 kilos, Gorgodzilla risque de faire encore des dégâts. A moins qu'il ne disparaisse mystérieusement à quelques jours du début de la compétition. On se rappellera en effet qu'il a récemment reçu des menaces de la part de la Mafia toulonnaise après avoir rompu son pré-contrat pour le RCT. Pour le fun, à vous de retrouver l'auteur de cette énorme tirade. Un indice: il ne s'agit ni de Vito Corleone, ni de Tony Montana, même si ça aurait pu :

« J’ai pour habitude, en général, d’avoir des contrats qui sont assez bien conçus avec des clauses de sortie que je respecte lorsque je n’honore pas mes engagements. Ça m’est arrivé plusieurs fois par le passé. J’ai l’intention d’exécuter cette clause de sortie et d’en demander le paiement intégral. Le joueur Gorgodze étant récidiviste, j’avais donc prévu une clause de sortie très sévère et très lourde pour me prémunir de ce genre de choses. (...) Je ne sais pas ce qui lui a pris. Il s’est peut-être fait retourner la tête, c’est possible, si on lui a expliqué que les prédateurs étaient derrière lui alors que de l’autre côté, il y avait les anges du bien qui lui proposaient un bon contrat et que nous, nous étions les démons du mal qui lui proposaient plein de mauvaises choses. (...) On verra bien demain qui sont les anges du bien et les démons du mal si ça ne va pas bien, ceux qui fuiront et ceux qui resteront, mais il n’a pas bien mesuré les conséquences que cela pouvait avoir pour lui, pour son avenir et celui de sa famille. Et j’espère que les gens qui l’ont conseillé sauront assumer si par hasard, cela devait très mal tourner pour lui, j’espère que les conseilleurs seront les payeurs.

En tout cas, ce mec a du courage (ou beaucoup de gardes du corps) parce que Gorgodze à l'œuvre, ça donne ça :



Le joueur qui jouera la Coupe du Monde dans une autre équipe : Dimitri Yachvili


Le seul géorgien au monde à savoir utiliser ses mains pour autre chose que mettre des manchettes ne pouvait être que français. Dommage pour les Lelos. On se rappellera d'ailleurs que le frère de Dimitri, Grégoire Yachvili (notamment passé par Bègles-Bordeaux), fut international géorgien à 12 reprises, et qu'il participa à la Coupe du Monde 2003. C'était vraiment très intéressant.

Le joueur à suivre : Davit Kubriashvili


Pilier du RCT, désormais connu dans l'hexagone, ce joueur risque bien de faire chavirer quelques joueurs. 1m80 pour 122 kilos, il parait qu'il est pas trop mal en mêlée. En plus il a une bonne bouille et il a l'air vachement sympa, ce qui est pas donné à tous les piliers géorgiens, avouons-le...

Le joueur à suivre, mais à distance : Mamuka Gorgodze


Encore, pourquoi ? Parce que 15 cartons en 4 saisons. Allez pour le plaisir, une autre petite vidéo où Mamuka parlemente avec un autre intellectuel, Pascal Papé :



Le joueur au nom imprononçable :


Pour gagner du temps, on vous colle directement la liste des 30 Lelols. Faîtes votre choix là dedans.

Avants : Goderdzi Shvelidze, Avtandil Kopaliani, Mamuka Magrakvelidze, David Khinchagashvili, David Zirakashvili, Akvsenti Giorgadze, Ilia Zedginidze (Captain), Victor Didebulidze, Mamuka Gorgodze, Levan Datunashvili, Grigol Labadze, Besarion Udesian, Rati Urushadze, Giorgi Chkhkaidze, Zviad Maisuradze, Ilia Maisuradze.

Arrières : Pavle Jimsheladze, Otar Barkalaia, Merab Kvirikashvili, Besiki Khamashuridze, Irakli Machkhaneli, Giorgi Shkinin, Giorgi Elizbarashvili, Otar Eloshvili, Malkhaz Urjukashvili, Irakli Giorgadze, David Kacharava, Revaz Guigauri, Irakli Abuseridze, Bidzina Samkharadze.

Le staff : Richard Dixon

C'est l'écossais qui leur sert d'entraineur. Personne le connait et on sait pas ce qu'il fait là mais il y est... pour moi c'est un emploi fictif. A noter qu'il aurait déclaré qu'il n'avait rien à voir avec l'affaire du Watergate. On a un doute.

Le scénario idéal :


La Géorgie peut espérer taper une équipe d'Ecosse pas en forme pour son premier match. Ils enchainent sur l'Angleterre mais personne y croit donc... En troisième match ils aplatissent leurs copains roumains et réussissent à tenir tête aux Argentins en décrochant le nul. Nul obtenu suite à un nombre de mêlée ahurissant, donc chacune a dû être refaite en moyenne 17 fois. Il faut savoir que côté mêlée, les deux équipes seront sans nul doute les plus chiantes à jouer : une fois sur deux ils tentent de la gagner, sinon ils écroulent, enroulent, tombent, simulent, rentrent en travers, arrachent un œil, arrosent ou relèvent. Ils finissent finalement 2ème à la différence de points marqués.

Le scénario catastrophe :


Ben si même les Roumains leur mettent une taule, ils rentrent tous à pied...

Le pronostic :


Ils feront de belles prestations mais le résultat ne sera pas là. Ils ne gagneront sûrement que le match contre la Roumanie. Mais on peut quand même espérer une rude bataille contre l'Ecosse, voire même contre l'Argentine, dans un match avec 62 mêlées disputées et 11 cartons jaunes distribués.

Crédits :


Capitaine avec l'aimable participation de l'équipe de la Boucherie Ovalie. Merci à Capitaine (le seul qui maîtrise paint à la Boucherie) pour le drapeau et à Ovale Masqué pour les vidéos.
Si vous aussi vous aussi vous rêvez d'avoir une peluche Mamuka Gorgodze taille réelle, venez nous aimer d'amour sur la page Facebook de l'Immonde du Rugby.


Dans la même série :


Poule A:

La France par Ovale Masqué
Les Iles Tonga par Ovale Masqué
Le Canada par Fourchette & Desman
La Nouvelle-Zélande Par Vern Crotteur
Le Japon Par Capitaine

Poule B:

L'Angleterre Par Poteau Feu
L'Argentine Par Ovale Masqué et Ovale de Grace
La Roumanie Par Capitaine
L'Ecosse Par Damien Try

A venir : L'Irlande, parce que c'est l'heure de la Guinness.


Le Rugby c'est l'échange... Partagez !     Partagez


N'oubliez pas le top des articles à ne pas manquer :
6 Commentaires sur « La Coupe de l'Immonde N°10 »
MHRCEngue
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 07.09.2011 à 09h53

Pour moi les noms georgiens, ça se finit plutôt en "-dze"

Cammy
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 24.08.2011 à 19h31

HAha énorme la vidéo "parlemente avec un autre intellectuel"!!!

Nok
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 24.08.2011 à 07h39

le rugby en georgie est loin d etre sport numero un en licencié, mais est par contre le deuxieme sport favori. Pour la petite histoire, en 91, qd les georgiens sentent le navire URSS couler, pas betes, il desirent de quitter le navire. Les russes, bcp plus cons veulent pas perdre la Georgie (parfois, on se demande...). Bref, les russes envoient a Tbilissi (ze capitale and ze ville) une version ultra violente de nos CRS (si si ) pour broyer les os des manifestants. Pas de chance, qd ils chargent, pour proteger la manifestation viennent se mettre en premiere ligne, un peu par hasard, les joueurs de l equipe nationale de rugby de gorgie qui, patriotes, manifestaient aussi. Avec eux les lutteurs aussi. Vous imaginez le truc. En tout cas il y a plusieurs joueurs de rugby qui y ont laissé leur peau, mais ont sauvé bcp de vie (apres la legende vous transforme le truc en captain america face aux hordes nazis, mais tout de meme c est vrai). Du coup, les georgiens vouent un respect infini pour leur equipe de rugby, et comme, grace a leur salaire en france, ils representent la moitié du PNB georgien, ils ont la cote.

Stade ToulousainKadova
6 334 points 77% avis positifs
c'est quoi ?
le 23.08.2011 à 23h24

Encore un article que j'ai lu avec le sourire aux levres, merci !
Pas mal du tout la video Gorgodze fight )

@Lietuva: je ne suis pas au courant....

Lietuva
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 23.08.2011 à 18h32

Au fait, on pas trop de retour sur l'affaire Gorgoze-Boudjellad.
Du silence du second personnage, faut-il en déduire qu'il a perdu et du coup qu'il a pas jugé bon de faire une conférence de presse...

Ouloul
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 23.08.2011 à 15h21

haha parfait le drapeau sur Paint

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.



Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.