L'immonde du Rugby n°8

L'immonde du Rugby n°8

Publié le 19-05-2011 à 19h50 - Mis à jour le 02-07-2012 à 14h51 // Par G+
DISCLAIMER : Ceci est une chronique satirique d'Ovale Masqué, un presque super héros rugbyphile et alcoolique dont la folie sans limite accouche de temps à autre de fictions comme celle que vous lirez sur cette page. Ça chambre, ça balance des trucs pas toujours vrais, ça appuie là où ça fait mal, et c'est pas toujours drôle. Mais finalement ces chroniques sont à l'image des chansons de Patrick Sébastien : pleines d'amour. Allez musique !

L'Immonde revient pour un numéro qui ne comportera aucune vanne sur Dominique Strauss Kahn, car nous ne tombons jamais dans la facilité. Sauf quand il s'agit de David Marty, parce que là on ne peut pas s'en empêcher...
Aujourd'hui, la première partie brassera l'actualité rugbystique de ces derniers jours : barrages, liste des 30, arbitrage video... et dans un second temps, nous nous intéresserons particulièrement à la technique de drainage des sinus veineux du crâne qui, en drainant les stases veineuses, permet une meilleure perforation du tissu cérébral.


Déclarations remarquables


Tu vas au bout du Monde faire une compétition, quand tu as 0 selection tu es content même si tu ne joues pas beaucoup. (…) S’il est titulaire, je tombe de la chaise. Il crève pas l’écran en Top 14. (Eric Blanc à propos de Raphael Lakafia)
On ne sait pas si Lakafia crève l'écran Eric, mais vos choix vestimentaires par contre... votre veste en velours rose, même Don Johnson aurait refusé de la porter dans un vieil épisode de Miami Vice.

« Jauzion c’est le De Gaulle des lignes arrières. » (Eric Blanc)
Vous êtes sévère Eric. De Gaulle est mort depuis 41 ans. Jauzion lui ne l'est que depuis deux ans.

« Je connais Estebanez pour ne pas l’avoir vu sur les terrains. » (Pierre Salviac)
C'est bien ce qu'on pensait : banni de France Télévisions, Yahoo et Direct 8 (ça, ça doit vraiment faire mal) Pierre Salviac n'a même plus de quoi se payer son abonnement à Rugby +. Ses analyses pertinentes nous manqueront. Ou pas...

D’un point de vue sportif ca ne me choque pas. Je suis sur qu’il sera du voyage Chabal, souvenez-vous Vermeulen il y a 4 ans. (Pierre Salviac)
Certainement Pierre. Après tout, il n'y a que 3 N°8 dans la liste, voire même 4 en comptant Julien Bonnaire... et il est tout à fait probable qu'ils se blessent tous gravement lors des 3 prochains mois.

Rugby365 à Fabrice Estebanez : La saison vient tout juste de se terminer pour vous. Vous allez tout de même partir un peu en vacances …

« Oui bien sûr ! Je vais partir avec ma famille et profiter des derniers instants avec eux, avant cette grande aventure ».


Fabrice prépare déjà ses adieux. C'est vrai qu'avec les All Blacks, les Tonga et le Canada au programme, il est probable que certains ne reviendront pas....

« Marcelo Floch »
Philippe Sella, prophétique, sentait déjà venir que Bosch marquerait un essai contre son camp...

« Matadigo qui s'est fait mal... ah non, c'est Nagusa en fait... ils se ressemblent un peu. »

La vision du jeu légendaire de Thomas Castaignède, par contre, c'est vraiment plus ce que c'était.

« Ca n'a pas été grand match de rugby » (à propos de Castres-Montpellier)

Encore un avis tranché et sans complaisance de la part de Fabien Pelous, dont les interventions sont plus pertinentes semaines après semaines.

« Je nous sens très proches. » (Pierre Berbizier à propos de son équipe et de Montpellier).
Du beau jeu, de la prise de risque, une large place donnée aux jeunes du centre de formation, une joie de vivre communicative... mais c'est tout à fait le Racing ça ! On se demande pourquoi on avait pas fait le rapprochement plus tôt.

 « J'ai l'impression que c'est un peu notre aventure de l'année dernière: sixième et dernier qualifié, un match serré en quart de finale (barrage, ndlr) [...] A la différence que nous n'avions pas eu le droit de disputer cette demi-finale. »
Du Berbiz sans aigreur, ce n'est pas vraiment du Berbiz.

« Il y a moins d'un million d'écart en termes de budget. »
Pas tout à fait Pierre : 15,01 millions pour Montpellier, 18,9 millions pour le Racing. Et encore, on a pas les chiffres de la masse salariale...


Arbitrage vidéo


Vous vous êtes toujours demandé ce qu'il se passait dans la cabine de l'arbitre vidéo lorsque celui-ci doit prendre une décision cruciale ? Une chance pour vous, notre ami Dr Didge va vous conter l'aventure de l'arbitre vidéo lors du match Clermont-Biarritz... comment en est-il venu à accorder l'essai de Lapandry ? A lire ici.

La sale nouvelle du week-end


On y croyait fort, mais Dimitri Szarzewski n'a pas remporté l'Eurovision. A l'arrêt depuis quelques mois avec le Stade Français, il va pouvoir se reconcentrer sur le rugby.

La bonne nouvelle du week-end


Même s'ils ont encore été éliminés des barrages, les Castrais sont enfin passés sur Canal + un samedi après midi. Une exposition et une notoriété nouvelle qui a permis à certains d'entre eux de pécho ce week end. Petit chanceux, Iosefa...

Le grand dossier du Midol de la semaine


Saluons cette semaine l'initiative du premier (du seul) journal rugbystique de France, qui dans un élan de courage insensé, a décidé lundi de s'attaquer aux « peoples du rugby », Sebastien Chabal et Frédéric Michalak en tête, qui, il est vrai, n'en ont pas suffisamment pris dans la gueule ces dernières semaines. On commence avec Philippe Kallenbrunn....

« Un minet. Frédéric Michalak, fabriqué lors de la Coupe du Monde 2003. Et un balèze, Sebastien Chabal, créé quatre ans plus tard. Un esthète, présumé métrosexuel. Et un bourru, absolument barbu. Avec eux, les ingénieurs de la communication et de la publicité ont usé de tous les ressorts pour éveiller le grand public, c'est à dire les consommateurs, au rugby. Les femmes, d'abord, des groupies, toujours plus nombreuses dans les stades depuis que nos héros en crampons, devenus pros, se sont transformés en gladiateurs, courageux, beaux, riches. (…)  En tout, les meilleurs ne sont pas ceux qui font vendre. »
C'est bien vrai ça. D'ailleurs, on suppose que les chiffres de vente de votre journal sont actuellement très bons.

Plus loin, c'est le grand philosophe Michel Serres, académicien français, qui en rajoute une couche avec son analyse fine et novatrice de la société du spectacle.

« Chabal et Michalak sont des produits de la société contemporaine, comme on trouve désormais dans tous les domaines. (…) Ce ne sont pas leurs performances dans les stades qui les ont fait connaître, mais autre chose (…) Ce sont des produits marketing. (…) La contagion est hélas dramatique dans la société actuelle : les philosophes dont on parle, aujourd'hui, ne sont pas les meilleurs, les plus pertinents. Les écrivains les plus lus désormais sont souvent les plus médiocres. Idem pour les chanteurs, etc. Il y a vingt ans, mes livres faisaient partie des meilleures ventes. Aujourd'hui, si c'était encore le cas, je m'inquiéterais beaucoup... »
Oui. Nous aussi.

Des pages qui ont inspiré un billet de la part de notre collaboratrice adorée, Tyran Ovale. Un billet que nous vous offrons ici.

En vérité, disons le, ce que le MidOl dit, le MidOl le fait!

 « Avec un courage admirable, et au moment où ils sont au Walalah de leur popularité, le MidOl s'attaque au tabou absolu des deux hommes forts du rugby français : Sébastien Chabal et Frédéric Michalak. Icônes de gondole, mélangeurs de genre, le MidOl pourfend de manière totalement inédite et contre tous les courants, deux hommes dont on se rappellera davantage qu'ils donnèrent leur nom à un burger ou des jeux de poker en ligne, qu'à leur technique sur le pré.

Car, les maîtres étalons de l'intégrité de la presse, au mépris de tous les dangers, fussent ils commerciaux, n'auraient jamais accepté d'exploiter l'image des deux précités, de vendre un espace publicitaire à leur image ou d'exploiter opportunément une polémique les concernant. Croyez-moi, en ces temps de mercantilité générale, c'est d'émotion que mes doigts tremblent au moment de relater ce qui, sans aucune faille incarne la chevalerie journalistique !

De la même manière, sous la plume de Philippe Kallenbrunn, un nouveau tabou est levé, conséquence directe de la surmédiatisation des deux incriminés auquel le Midi Olympique est totalement innocent, celui d'un lobby extrêmement puissant, qui agit comme une lame de fond : les femmes, pardon « les groupies » en ovalie.


Car vois-tu cher lecteur, la femme n'a pas le cerveau ovale, elle ne connaît d'ovale que son plat à gratin. Et c'est sous l'influence maléfique des fils de pub que sont Sébastien Chabal et Frédéric Michalak qu'elles viennent indûment polluer le doux son des stades de leurs cris stridents.

Lobby odieux si il en est, qui ne peut être démantelé que de la plus radicale des manières : la mise à mort des usurpateurs des prés !

Merci le Midi Olympique ! »

Tyran_Ovale

Courrier des 'Lecter'


Le plus beau commentaire de la semaine, il nous vient d'Esteban qui a posté ce message de désespoir sur la fanpage facebouque de l'Immonde du rugby. On espère qu'il va mieux depuis...

 « Drôle de soirée ce soir!!! une pénalité jouée rapidement et validée par Mr. Rebollal, après qu'il eut arrêté le chrono pour mettre une biscotte à Balshaw: les Biarrots sont très forts à 1, 2, 3 soleil, mais là ils ont du confondre la voix de Brock James avec celle de M. Rebollal; du coups les Jaunards reviennent au score. Ensuite, Marcelo Bosch, tel un Dolphin de Miami, réalise un superbe touchdown dans l'en-but biarrot, mais malheureusement, l'arbitre vidéo a préféré voir une superbe passe décisive du pied droit de la part de Murimurivalu pour Lapandry, qui permet à l'AS Michelin de reprendre l'avantage. Ainsi, l'asm remet la pression sur le Losc et l'OM, dans cette fin de championnat toujours plus haletante. Sinon à part ça, Chabal a encore parlé des binationaux et Laurent Blanc a critiqué les arbitres de rugby. En fait, je vais peut-être me mettre au handball... »

Challenge Jean-Pierre Perez


L'Immonde du Rugby a terrassé David Marty. Aidez nous désormais à réunir plus de fans que la fanpage de Jean-Pierre Perez.
Et ne nous en manque qu'une petite centaine pour le rattraper. C'est facile à retenir : c'est le nombre de faute qu'il faisait par saison.
Soyez immondes, ici.

VOILA

Cette semaine, Ovale Masqué souhaite remercier l'équipe de la Boucherie Ovalie, Tyran_Ovale, Anne-Laure l'ostéopathe, Vincent le psychopathe, le Dr Didge, Esteban F, Maxime du Rugbynistère et la Stup Religion.
C'est fini pour cette semaine mais rassurez vous, la prochaine fois ce sera pire.


Le Rugby c'est l'échange... Partagez !     Partagez


N'oubliez pas le top des articles à ne pas manquer :
11 Commentaires sur « L'immonde du Rugby n°8 »
Sumo
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 04.06.2011 à 17h33

attention ovale ils n'ont pas mis ton icône sur la chronique ça sent l'embauche, fini la glandouille sur le lit... il va falloir faire des heures de travail avec des gens qui supportent d'autres équipes. Pas sûr que tu supportes.

Mat19
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 20.05.2011 à 17h47

Oh énorme ! Bravo OvaleMasqué car ce numero est le meilleur depuis le début , TOUT est bon( surtout la vanne De Gaulle et Jauzion ) !

OvaleMasque
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 20.05.2011 à 15h25

Nourrir Jamie Cudmore ?

Fogiafour
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 20.05.2011 à 15h11

D'ailleurs, à quoi sert l'Homme ?

OvaleMasque
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 20.05.2011 à 14h23

Ca ne sert à rien en effet. En même temps, je ne crois pas que le rugby serve à quelque chose non plus...

Nicolas Rousse
8 759 points 84% avis positifs
c'est quoi ?
le 20.05.2011 à 14h11

Bonjour Carburetordng,

et merci pour ta franchise

C'est un style qui ne peut pas plaire à tout le monde, on en est bien conscients. Un disclaimer doit d'ailleurs faire son apparition sur cette chronique pour que le message soit clair pour tous.

Nous n'avions que de bons retours pour l'instant et en étions étonnés Pour ma part faire des vannes et repasser l'actualité sur un ton décalé me plait bien. On peut et on doit rire de ces choses là. L'auto-dérision et le second degré permettent de rire, de dédramatiser, et de positiver, je n'y vois que du bon !

Carburetordng
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 20.05.2011 à 13h56

A quoi servent ces chroniques ?
J'ai attendu un peu avant de m'exprimer, donc je pèse mes mots.
Quel est l'intérêt d'aller chercher les mots, faits et gestes des gens pour en faire des blagues a deux balles ?

Atos
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 20.05.2011 à 13h52

SEB BERGES VA FAIRE DU RUGBY !!!

OvaleMasque
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 20.05.2011 à 11h44

Pourtant il y en a pas dans ce numéro !

Ovalie
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 20.05.2011 à 11h35

Ridicules ces moqueries sur David Marty.

Francis
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 20.05.2011 à 11h34

Vous êtes vraiment très bons !

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.



Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.