L'Immonde du Rugby N°30 - Partie 1

L'Immonde du Rugby N°30 - Partie 1

Publié le 26-01-2012 à 22h45 - Mis à jour le 27-01-2012 à 19h14 // Par G+
DISCLAIMER : Ceci est une chronique satirique d'Ovale Masqué, un presque super héros rugbyphile et alcoolique dont la folie sans limite accouche de temps à autre de fictions comme celle que vous lirez sur cette page. Ça chambre, ça balance des trucs pas toujours vrais, ça appuie là où ça fait mal, et c'est pas toujours drôle. Mais finalement ces chroniques sont à l'image des chansons de Patrick Sébastien : pleines d'amour. Allez musique !

Mauvaise nouvelle : contrairement à ce qu'il souhaitait, la comparution de Mourad Boudjellal devant la commission de discipline de la LNR n'a pas été retransmise en live sur CNN. Sevrés des images et des enseignements du plus grand visionnaire du rugby français, nous allons donc malheureusement encore devoir parler de rugby aujourd'hui. Je sais, je vous entends soupirer de dépit derrière vos petits écrans d'ordinateurs.

Car pour ceux qui s'intéressent toujours à ce sport d'un autre âge, vous n'êtes sans doute pas sans savoir que la phase de poule de la Coupe d'Europe de rugby, cette Heineken Cup qui passionne tant les foules, vient de se terminer. Il est donc l'heure de faire un bilan (sanguin, forcément) de ce premier tour. Et comme mettre des notes est apparemment à la mode, nous vous proposons cette semaine le conseil de classe des clubs européens. Demain, dans une seconde partie (oui nous sommes particulièrement généreux pour ce N°30 - déjà, l'émotion nous submerge) l'Immonde vous présentera (ou re-présentera) les joueurs à surveiller lors des 1/4 de finale.


Les bons élèves

Munster , Leinster et Ulster

Mourad Boudjellal avait raison. Le rugby français est raciste. Brice H., aujourd'hui supporter à plein temps de l'ASM Clermont Ferrand, vous le dira mieux que nous : un Irlandais dans un ruck, ça va, c'est quand il y en a plusieurs que ça pose problème.

Tricheurs, truqueurs, profitant de l'étrange bienveillance des surveillants à leur encontre, cette année encore ils se sont débrouillés pour être les premiers de la classe. Mais pourquoi sont-il aussi méchants ? Sans doute parce qu'ils sont roux et qu'ils ont des parents alcooliques, ce qui motive chez eux un sentiment de revanche exacerbé. Mais ne soyons pas de totale mauvaise foi non plus : ils ont aussi produit un beau volume de jeu, ce qui rend décidément bien inexplicable les piètres performances de leur équipe nationale. Mais bon après tout, ça c'est leur problème. Avec un ¼ et une ½ à domicile, le Munster semble avoir un chemin tout tracé vers la finale, leur première depuis 2008 – une éternité pour eux. Il paraît d'ailleurs que Nigel Owens a déjà réservé ses billets pour Limerick en avril et en mai.

Les bien mais pas top

Clermont Elève sérieux et appliqué, sans plus. Clermont et la H-Cup, ça n'a jamais été l'amour fou. Clermont et le championnat de France non plus d'ailleurs mais bon. Toujours est-il que l'ASM ne s'est qualifiée qu'à trois reprises pour les ¼ de finale (dont une fois sous l'ère Cotter) et n'a jamais réussi à aller plus loin. Quand on sait que l'ennemi juré briviste l'a remporté une fois (si si, on vous jure) et même le Bého, le Stade Français, Perpignan et Colomiers ont réussi à aller en finale, ça fout quand même un peu la honte. Pour les plus jeunes, Colomiers était un club autrefois prestigieux qui a disparu depuis, et dont personne ne peut assurer avec certitude qu'il a réellement existé, un peu comme l'Atlantide.

Cette année, les jaunards ont fait le boulot pour s'assurer une qualification. Solides à domicile, les bougnats n'ont pas réalisé de performance mémorable (si ce n'est une large victoire contre Leicester, sans bonus toutefois) et n'ont pas su gagner ailleurs qu'en Italie. Pas suffisant pour gagner le droit à un quart à domicile donc. Mais la rencontre contre les Saracens paraît abordable, sachant que l'an passé en match de poule, les Clermontois étaient allés gagner à Vicarage Road en titularisant Tasesa Lavea et Kevin Senio, donc pour ainsi dire en jouant sans charnière. Bon évidemment, dans le contexte d'un ¼ de finale, ce sera autre chose. Au moins, ils pourront se dire que Brock James ne butera pas ce coup-ci.

Edimbourg

L'élève qu'on croyait destiné à un repasser son BEPC et qui de façon inespérée, devient un génie en cours d'année. Edimbourg, avant c'était cette petite équipe sympa, qui envoie du jeu et se prend des branlées chaque année en H-Cup. Cette année, Edimbourg, c'est cette petite équipe sympa qui envoie du jeu, sauf que bizarrement, ça marche. Portés par une belle dynamique après une victoire contre Bath et le match de légende contre le Racing, les Ecossais ont eu le déclic et surfent sur la vague depuis. Mais l'effet de surprise est un peu passé maintenant. On va donc voir ce que les Ecossais ont vraiment sous leur kilt contre Toulouse qui n'est quand même pas du genre à prendre les petites équipes de haut. (non on déconne, ils font ça tout le temps).

Cardiff & Les Saracens

Vu le niveau général de leurs classes, c'était facile de s'en sortir avec les meilleures notes. On verra ce qu'il valent aux examens de fin de d'année. On note quand même que Cardiff fait son retour au premier plan après leur demi-finale de 2009 et leur victoire en Challenge l'année suivante. Quant aux Sarries, il était important qu'au moins une équipe de l'hémisphère sud soit représentée.

En progrès

Trévise

Après l'USAP en 2010, Trévise a cette année réussi à faire tomber le Bého et à faire match nul contre les Ospreys. Une preuve de plus que le théorème de Guy Novès (un club italien = 10 points) est obsolète.

Les branleurs : Toulouse

Vous avez tous eu un mec insupportable comme ça dans votre classe : talentueux mais trop sûr de lui et se reposant sur ses acquis, qui n'en branle pas une mais s'en sort toujours avec la moyenne à la fin de l'année. En H-Cup, cet élève tête à claques c'est bien sûr le Stade Toulousain. Déjà habitué à perdre un match bêtement pour foirer tous ses espoirs de disputer un ¼ de finale à domicile (Glasgow 2009, Wasps 2011...), les rouges et noirs ont fait encore mieux cette année en réussissant à en perdre deux. Au final Toulouse s'en sort in extremis (grâce à l'élève Connacht qui l'a bien aidé à faire ses devoirs lors de la dernière journée...) et comme ils sont décidément vernis, ils se déplaceront à Edimbourg, a priori l'adversaire le plus « facile ». On notera quand même que Guy Novès aurait enfin pu réaliser le fameux doublé si le club avait été reversé en Challenge Cup. Vraiment dommage.

Les puceaux

Connacht & Montpellier

Voilà ce que ça donne de sauter une classe : on se retrouve parmi les grands et on voit bien qu'on n'est pas au niveau. En plus, on doit se taper les parents d'élèves complètement dépressifs, comme ce pauvre Monsieur Galthié qui risque de ne pas passer l'hiver s'il continue comme ça.

Les cancres

Racing Métro 92

Le Racing s'est ramené à l'école dans la limousine de Tonton Jacky et en portant un polo Eden Park à 800 euros. Mais le bling-bling ne fait pas tout, malgré une « voie royale » (merci le Midol, on en rigole encore) donc une poule qui paraissait à leur portée, les Racingmen ont réussi l'exploit de perdre 5 matchs sur 6, dont 3 à domicile, devant 9 spectateurs médusés. Notons tout de même qu'ils ont sauvé l'honneur en réalisant un très beau match à Cardiff, malgré la défaite. Si on ajoute à ça le mémorable match face à Edimbourg, on peut dire que le Racing est la seule équipe qui représente encore le french flair en France, et avec Berbizier comme entraîneur ce n'est pas un mince exploit.

Northampton :

Un début de championnat raté à cause des internationaux partis se bourrer la gueule à la Coupe du Monde, une défaite inaugurale contre le Munster à cause d'un drop d'O'Gara à la 84ème minute, des essais gags et à moitié non-valables encaissés contre les Scarlets lors du second match : en fait, les Saints ont récupéré le karma inverse des Toulousains. Tant pis pour les finalistes de la dernière édition, que l'on reverra l'année prochaine sans Chris Ashton. Plus que Hartley et Lawes et ils auront presque l'air sympathiques.

Castres :

Comme chaque année Castres se qualifie pour la H-Cup mais décide de ne disputer que les matchs à domicile. Ce qui ne les empêche pas de les perdre quand même la plupart du temps. Merci, à l'année prochaine.

Les London Irish

Mettre « Irish » dans le nom de son club et porter un maillot vert ne suffit pas à berner l'ERC et à acheter les arbitres apparemment.

Les Ospreys

Sans Phillips, Hook et Byrne, les Hairsprays sont beaucoup moins flamboyants. Plus un joueur dans cette équipe ne se fait faire des UV, ce qui est une trahison des valeurs du rugby gallois immortalisées par Gavin Henson. Pire, ils ont réussi à encaisser un essai de Benoît Baby, ce qui devrait leur valoir une exclusion de la H-Cup jusqu'en 2014.

A venir demain dans la seconde partie, la présentation des joueurs à suivre (de loin pour certains) lors des 1/4 de finale.


Le Rugby c'est l'échange... Partagez !     Partagez


N'oubliez pas le top des articles à ne pas manquer :
16 Commentaires sur « L'Immonde du Rugby N°30 - Partie 1 »
Wakomi
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 29.01.2012 à 16h30

En fait un autre vestige de colomier est wisniewski, sans oublier galthié, toujours dans le rugby.

USAPCed
13 305 points 71% avis positifs
c'est quoi ?
le 28.01.2012 à 11h19

mon explication était moins structurée que celle d'Ovale mais c'est exactement ça, notre championnat est beaucoup plus "lourd", ils ont donc plus de liberté pour cette coupe.
ps : j'adore la Belgique et surtout leurs bières (et l'accueil aussi)

OvaleMasqué
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 28.01.2012 à 00h24

Les provinces irlandaises jouent le jeu dans leur championnat mais les internationaux ont quand même un calendrier allégé. Par exemple, O'Gara et O'Connell n'ont joué que 3 matchs en Celtic League depuis le début de la saison, alors qu'il ont fait les 6 de H-Cup.

D'un coté ça leur permet de tester des nouveaux joueurs en championnat. Le Leinster a pas trop souffert de l'absence d'O'Driscoll du coup avec des jeunes comme McFadden où O'Malley.

Des joueurs dont je parlerai dans la deuxième partie quand j'aurais décuvé.

LeCentrBelgeFou
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 23h06

Mais Cedeeeuh! Je l'ai dit quoi! Les provinces Irlandaises ont aussi un championnat (voir commentaire plus bas). Et ils ne jouent pas "que" la HCup vu que le Leinster est premier, et le Munster 3ème... Donc ce que tu dis, à moins que j'ai mal compris, ne me semble pas tout à fait vrai D'ailleurs, le RaboDirect Pro12, compte 12 équipes, ce qui n'est pas significativement moins que le nombre de celles du Top14

USAPCed
13 305 points 71% avis positifs
c'est quoi ?
le 27.01.2012 à 21h27

les résultats irlandais c'est pas liés aux nombres d'habitants mais au fait qu'ils jouent beaucoup moins et non pour objectif "que" cette coupe, alors que nous on doit tenir dans un championnat de plus en plus serré.
par contre les blagues sur Marty ça suffit, cette année y peut pas faire de passe on a pas le ballon !

OvaleMasqué
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 19h29

C'est bien la première fois de ma vie que j'entends que je suis trop gentil avec Marty et Skrela...

Justement ça peut être sympa de ne pas toujours taper sur les mêmes. Le Stade Toulousain c'est quand même la meilleure équipe de l'univers selon Canal + et France, c'est donc rigolo de s'en prendre à eux.

Nok
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 18h18

ah ah ah ! je vous aime !
mais si je ne rale pas, je n ai plus de raison d'être, comme un cudmore sans sang sur son maillot, un Fritz sansun carton jaune (un toulousain donc j arrive a etre honnete...), un Marty qui fait une (je voulais ecrire "des" mais j ai pas pu) passes, bref c est un besoin !
Une bonne petite vanne sur skrela me manque tout de meme, encore plus sur Marty, je vous trouve BEAUCOUP TROP INDULGENT. Mais j ai remarque que Bayonne prend pas mal cher aussi avec vous ca compense

Nicolas Rousse
8 747 points 84% avis positifs
c'est quoi ?
le 27.01.2012 à 17h57

Hé Nok, tu vas pas t'y mettre... pas toi bon sang ! On nous l'a fait le coup pour plusieurs clubs, mais pas encore pour Toulouse Je pense d'ailleurs que par respect pour d'autres, il serait même important de se moquer plus du Stade Toulousain étant donné le pédigrée et les perfs !

D'autre part, les blagues d'Ovale au sujet de Skrela sont toujours les mêmes dans l'Immonde...

Bref, nous aussi on t'adore, déconne pas !
A la prochaine, et arrête de râler t'es pas crédible

Nok
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 17h49

Bon je ne vais peut etre pas etre objectif etant toulousain, tout du moins supporter depuis qu'un connard de colomurin m'a dit que je pouvais pas me dire toulousain puisque je n avais passé que 12ans la bas, lui etant malgré tout un vrai toulousain, cong !
Bref, pas objectif, mais je trouve que sur ce site (que j'adore totalement au demeurant), les toulousains font souvent les frais d'articles pas tres top, que des qu'ils font des bourdes, on en parle, plus que des autres. Genre quand Skrela jouait au ST on en parlait tout le temps, maintenant qu'il joue a l'ASM, on en entend plus parler, pour autant il est toujours autant mauvais en renvoi (demandez a rougerie et boudjellal si vous ne me croyez pas). Bon après j en fais oas une syncope.
Allé, continuez comme ca quand meme car le rugbynistere, ca gere !

LeCentreBelgeFou
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 17h27

Tomdiabolus, c'est au courant que les provinces Irlandaises ont un championnat avec les Régions Galloises, deux franchises Italiennes et deux Ecossaises? Comme l'a expliqué "Fromage", c'est normal qu'ils aient que quatre équipes vu qu'ils sont beaucoup moins que les Français, même chose pour les Gallois qui sont 2 millions...

Fromage
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 11h59

Pardon on rigole sur Colomiers mais Galthié et Dusautoir y ont joué!
Mouais, ok...c'est vieux tout ça...

Jonas
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 10h30

Tomdiabolus je suis desole mais je ne suis pas du tout d'accord avec toi. Essaie juste de comprendre que Irlande = 4 millions d'habitant, et France = 66millions.
Dans la province du munster, tu as moins d'habitant que dans la seule ville de Lyon !! donc province oui, mais si tu regarde en nombre de clubs et de licences, bah c pauvre arguments francais sont simplement obsoletes et non fondes. Toujours à se chercher des excuses...

Bubulle
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 09h48

A c'était donc lui sous son épais duvet lors de la Hcup 99 moi qui croyait que chubaka s'était mis au rugby !

Les avants non plus
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 09h42

C'est pas le seul, y'a Julien Arias aussi au SF

Tomdiabolus
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 09h28

J'espere pour les "clubs" irlandais que jamais en France on décide de créer des province pour jouer en H-Cup. Parce qu'avec des joueurs qui ne feraient QUE la H-cup, donc frais et dispo à chaque journée, je n'ose imaginer la boucherie. Même l'ERC, les arbitres ne pourraient rien faire. Bref tout ça pour dire que cette H-cup est bien inégalitaire.

Les 3/4 sa sert a rien
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 27.01.2012 à 07h41

c'est faut, il existe encore un vestige qui prouve de l'existence de colommiers, et il se trouve a clermont, c'est david skrela

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.



Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.