L'immonde du Rugby n°12

L'immonde du Rugby n°12

Publié le 14-06-2011 à 17h16 - Mis à jour le 14-06-2011 à 17h16 // Par G+
DISCLAIMER : Ceci est une chronique satirique d'Ovale Masqué, un presque super héros rugbyphile et alcoolique dont la folie sans limite accouche de temps à autre de fictions comme celle que vous lirez sur cette page. Ça chambre, ça balance des trucs pas toujours vrais, ça appuie là où ça fait mal, et c'est pas toujours drôle. Mais finalement ces chroniques sont à l'image des chansons de Patrick Sébastien : pleines d'amour. Allez musique !

Grande nouvelles les filles, Ovale Masqué s'est fait larguer. Vous pouvez donc désormais tenter votre chance avec lui via Facebook. Entre deux crises de larmes (les collants violets ne mentent pas, quelle fillette) Ovale a promis de revenir encore plus méchant. Mais ce matin il a pleuré devant une pub pour les croquettes pour chat, alors autant vous prévenir, c'est pas gagné. Pour nous, il revient tout de même sur l'actualité chaude de ces derniers jours : marché des transferts, affaire Bastareaud, Equipe de France et plongée sous marine.


Affaire Bastareaud


C'est le gros événement de la semaine. Un vrai cadeau de Noël avant l'heure pour l'Immonde du Rugby, notre affaire DSK à nous, un truc de quoi causer tout l'été : la confrontation Mourad Boudjellal / Bernard Laporte. C'est un peu comme Robert de Niro / Al Pacino, on en avait rêvé, on y croyait plus, puis le Heat de Michael Mann est arrivé et nous a offert un face à face d'anthologie. Le sujet de la discorde entre Bernie le Dingue et Mad Mourad est, comme vous le savez sans doute, le cas Mathieu Bastareaud. Sous contrat jusqu'en 2013 avec le club parisien, Bastarocket a des envies d'ailleurs. Il se sent mal aimé par Michael Cheika, qui l'a pourtant titularisé 29 fois cette saison, ce qui au vu de ses performances passe tout de même pour un grand signe de tolérance. Mais Mathieu a pris sa décision : il a fait son temps à Paris et veut passer un cap sportif en jouant la Challenge Cup à Toulon plutôt qu'à Paris. Assez logiquement, faut quand même l'avouer, le club parisien ne veut pas laisser partir gratuitement un international chez un concurrent direct... mais Mourad, lui, ne veut pas payer d'indemnités. Sans douté inspiré par son célèbre cousin mononeuronique William Gallas, Mamat envisage déjà de faire la grève de l'entraînement à la reprise s'il n'est pas libéré.
Comment régler cette situation épineuse ?

Cas de figure 1 :
Bernard et Mourad étant assurément des hommes responsables et sérieux, ils organisent une rencontre amicale au beau milieu d'un terrain vague en banlieue parisienne. Tiens ça tombe bien, Jean Bouin est en ruines...
Mathieu Bastareaud est bien évidemment invité mais ne fait pas parti des négociations, Bernie ayant préféré le laisser dans (le coffre de) la voiture. Mourad s'emmène avec une mallette en croco à double fond contenant le montant de la clause de départ de Mathieu. Bernard s'assure que les billets sont des vrais, pendant que Martin Gurruchaga (dit le Sniper de Santé Fé, car il ne réussi ses drops qu'au delà de 40 mètres) surveille la scène, posté sur un toit environnant. Tout est OK. Les deux hommes se serrent la main. Bernard ouvre le coffre de son Hummer rutilant et détache Mathieu qui se jette dans les bras de son nouveau président. Mad Mourad a perdu 500 000 euros et sa colonne vertébrale, mais Basta est bien Toulonnais.

Cas de figure n°2 : Craignant le redoutable Bernie le Dingue, Mourad décide de négocier directement avec Max Guazzini. Les deux hommes se rencontrent à Stockholm pour le congrès annuel des fans d'Abba. Mourad décide de faire un geste et achète pour Max la robe à paillettes ayant appartenu à Anni-Frid Lyngstad qui était vendue aux enchères à l'occasion de l'évènement. Ravi, Max Guazzini songe déjà à un lieu pour l'encadrer, par exemple dans les vestiaires du nouveau Jean Bouin entre des photos de joueurs historiques comme Serge Simon ou Vincent Moscato. En guise de remerciement, il libère Mathieu Bastareaud. Tout est bien qui finit bien.

Cas de figure 3 :
Bernard Laporte, éloquent ex-secrétaire d'Etat aux sports, décide de s'inspirer de son ancienne ministre de tutelle Roselyne Bachelot qui, rappelons le, avait selon ses dires « fait pleurer » les Bleus lors du Mondal 2010 de Football. Tellement d'ailleurs qu'ils étaient encore tout émus lors du dernier match contre l'Afrique du Sud. Bernard sort donc ses gros yeux globuleux, ses crocs roses et sa voix la plus rauque, et explique à Mathieu que c'est pas bien de faire du chantage, de ne pas honorer contrat et de manquer de respect au club qui l'a lancé en Top 14. Mathieu fond en larmes et décide que désormais il sera un gentil garçon.

Cas de figure 4 :
Pendant que Bernie et Mourad se bastonnent sur le terrain des médias, Fabien Galthié en profite pour prendre contact avec Mathieu. Il lui rappelle que c'est lui qui l'a lancé dans le grand bain du Top 14, en 2007, lorsqu'il entraînait encore le Stade Français. Il lui parle de l'effectif de Montpellier et lui dit qu'il trouvera sans doute un ami et un partenaire d'expérimentations capillaires douteuses en la personne de Timoci Nagusa. Enfin, il lui rappelle que le MHRC, lui, joue la H-Cup et que Mourad est moins cool que lui car il n'a pas de scooter. Mathieu décide donc de signer à Montpellier, qui finalement aura quand même réussi à recruter le Ma'a Nonu du pauvre. C'est déjà ça.

Cas de figure 5 : Matthieu Bastareaud n'est pas libéré, sa clause n'est pas payée, et après avoir boudé et menacé de se suicider en percutant une table IKEA, il se fait à l'idée de jouer toute sa saison avec le Stade Français. Démotivé, Mathieu passe la plupart de son temps hors des terrains au KFC de Chatelêt les Halles. Ses performances sont mauvaises et il ne retrouve pas l'Equipe de France, le nouveau coach Guy Novès lui préférant le virevoltant David Marty.. Du coté du Stade Français, on est relativement satisfaits : de toute façon, ça ne change pas beaucoup par rapport à l'année passée.

Toulouse, le successeur

« J'ai lu que Byron Kelleher quittait Toulouse. J'ai sauté sur l'occasion. J'ai vite envoyé un e-mail à mon agent en lui demandant de se renseigner car Toulouse m'attirait » (Luke Burgess). C'est vrai que d'un coup, une grande place se libère. Surtout dans certains nightclub d'ailleurs. On vous souhaite de bien vous amuser Luke, mais faîtes quand même attention avec la fille du patron...

Rugby et recrutement Playstation

On nous a beaucoup vanté, ces dernières semaines, les réussites toulousaine et montpelliéraine, grâce un effectif stable permettant de développer un projet de jeu sur le long terme.
Inspirés, le Stade Français et le LOU Rugby ont vraisemblablement décidé de suivre cette voie (Les équipes du LOU et celle du Stade Français l'an prochain). Voyez par vous-même. On notera le retour Jérôme Fillol, qui revient au club parisien pour la 3ème fois de sa carrière après ses passages à Toulouse, à Perpignan et au Racing. C'est beau les histoires d'amour contrariées. Des fois.

Etude d'un nouveau moyens de communication : les chaussettes

C'est la nouvelle mode dans le milieu du rugby. Après Paul Sackey qui officialise son transfert au Stade Français en revêtant une chaussette rose lors du match Angleterre – Barbarians, Matthieu Bastareaud a illustré ses envies de départ en portant une chaussette rose pour Paris, et une rouge et noire pour Toulon pendant Pays de Galles - Barbarians. Une tendance qui nous fait nous poser des questions légitimes :

1) Guy Novès portait t-il une chaussette du XV de France le soir de la finale du Top 14 ?
2) Ovale Masqué jouera t-il le dimanche avec une chaussette de la Boucherie Ovalie et une autre du Rugbynistère ?
3) Il y a t-il moyen d'étendre cette mode à la vie de tous les jours ? Par exemple en lançant une grande campagne « Pour la Saint Valentin, dîtes le avec des chaussettes ». Cela boosterait les ventes de chaussettes, mais aussi des shorts et des pantacourts, parce que sinon, impossible de lire le message. Pas mal non ? Si vous pensez qu'on peut breveter l'idée et qu'il y a du fric à se faire, n'hésitez pas à nous contacter via la section commentaire.

La formidable chronique du formidable Alain Penaud

Encore un grand moment d'analyse rugbystique proposé par Alain cette semaine sur l'equipe.fr

« Cette année, Toulouse a été bien plus régulier dans le jeu. Je pense que c'est l'apport conjugué de Yannick Bru et de Jean-Baptiste Elissalde. Ces deux coaches sont encore près du terrain et c'est important pour faire bouger les lignes au Stade Toulousain. Guy Novès a parfaitement passé le témoin. »

Alain, nous avons bien compris que Guy Novès était nul. C'est un sujet qui a été traité approximativement une trentaine de fois dans votre chronique cette année. Allez, tournez la page, ça fera du bien à tout le monde.

Equipe de France

Fulgence Ouedraogo et William Servat; encore deux blessés dans le groupe des 30 Bleus retenus pour le Mondial. Du coup, Marco a été obligé de mettre à jour son Petit Livre de jeu et d'y ajouter une notice d'utilisation. En voici un extrait en exclusivité.

« Votre fauteuil roulant électronique est livré entièrement monté (mais pas aussi bien que vous les gars, rassurez-vous). Il ne faut installer que les repose-pieds, le siège, le dossier et le porte bière.
Le fauteuil roulant électronique est muni de poignées coulissantes qui se trouvent à l’extrémité supérieure des tubes du dossier. Pour qu’un accompagnateur (ou une accompagnatrice pour ceux qui seront attentifs pendant les séances vidéos) puisse les utiliser, il faut que les tubes du dossier soient montés au préalable (oui les gars, on parle bien des tubes du dossier, pas d'autre chose).
Le dossier est amovible pour le transport du fauteuil. Desserrez les vis et extrayez le dossier complet avec les tubes hors du support. Vous pouvez maintenant facilement introduire le fauteuil roulant dans l'autobus du XV de France (décoré par Jean-Pierre Rives) via la rampe qui vient d'être installée spécialement pour vous. »

Bonus cinéma

Il paraît que la fréquentation des cinémas français est en baisse. Peut être parce qu'on ne propose pas les bons films au public... heureusement, la Boucherie Ovalie est là et vous propose ses propres productions cinématographiques. Enfin, pour l'instant, juste les affiches. On a pas trop de budget... Le cinéma des Bouchers, c'est à voir ici.

Challenge Facebook

David Marty et Jean Pierre Perez ont été terrassés en nombre de fans. L'Immonde élève le niveau et vous propose désormais de dépasser les 1027 fans de Paul Sackey, l'homme qui s'exprime (parfois) mieux avec des chaussettes qu'avec un ballon de rugby. Si cet objectif est atteint, Ovale Masqué se fera des dreadlocks roses pour l'occasion, alors n'hésitez pas. Vous pouvez aussi suivre l'actualité d'Ovale et ses amis sur Twitter. Oui sur le net, on a le droit de faire de la pub...

Voilà

C'est fini, mais la semaine prochaine ce sera encore pire. Ou pas en fait. C'est un peu nul comme slogan pour conclure les articles, vous en avez pas un meilleur ?
Remerciements
L'Immonde du Rugby remercie cette semaine la toujours fidèle et excellente (mais un peu fainéante) OvaliaHaHa, Capitaine pour ses beaux petits dessins, Maxime & Nicolas du Rugbynistère, les plages bretonnes, les somnifères Stilnox, l'inventeur du White Russian et Elise.


Le Rugby c'est l'échange... Partagez !     Partagez


N'oubliez pas le top des articles à ne pas manquer :
4 Commentaires sur « L'immonde du Rugby n°12 »
BOPB Biarritz OlympiqueRobert bucarest
2 368 points 87% avis positifs
c'est quoi ?
le 17.06.2011 à 17h42

Désopilant comme à chaque fois!!!

OvaliaHaHa
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 14.06.2011 à 22h12

"fainéante"... OK, je retiens...

Poupimali
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 14.06.2011 à 17h32

Comme toujours, excessivement jouissive cette chronique.

Sinon pour le nouveau model de communication, je donne mon accord à la seule condition que ce principe soit valable pour ces dames qui souhaitent ravir leurs hommes en leur offrant des bas.

Tom Jems Fan numbeur ouane
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 14.06.2011 à 17h31

Tu te surpasses a chaque épisode !! L'affaire BLB passionne de plus en plus, c'est marrant de voir les repliques assassines de Mourad et le sang-froid de Bernie.. Ou alors il a pas d'arguments et il a besoin de Mad Max pour le défendre... Sinon 1027 fans c'est faisable, j'attends avec impatience les dread-locks roses !!

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.



Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.