VIDÉO. Rugby Amateur : la cochonne du RC Lapalisse fait la promotion du derby face à Varennes-sur-Allier

VIDÉO. Rugby Amateur : la cochonne du RC Lapalisse fait la promotion du derby face à Varennes-sur-Allier
La cochonne du RCL.
Le point sur la saison du club auvergnat, qui évolue en 2ème Série et vise le titre régional cette saison.

Ce dimanche 4 mars, le RC Lapalisse se déplace à Varennes-sur-Allier pour LE choc de la saison... Quoi ? Vous n'étiez pas au courant ? Bon, on vous pardonne de ne pas forcément suivre le championnat de 2ème Série du comité d'Auvergne. Mais enfin, maintenant que vous êtes au courant, vous n'avez plus d'excuse pour ne pas venir ! Vous y croiserez peut-être la mascotte du RCL qui n'est autre qu'un... cochon.

Arrivé à l'intersaison au club, Mickael raconte : "dans notre petite ville, la grosse entreprise est un abattoir de porcs, et j'avais ce vieux costume de cochon qui traînait dans les placards. Je me suis dit que ce serait sympa de l'intégrer au club en le remettant à chaque match à notre "talon d'or" et elle a tout de suite été adoptée par l'équipe.

Adoptée au point d'être la star d'une vidéo promotionnelle, à quelques jours du derby !

Crédit vidéo : Facebook RCL Lapalisse

Mickael fait le bilan de la saison, alors qu'il reste quatre journées de championnat à disputer : 

Nous sommes classés troisièmes, avec un match d'avance. On est sur une bonne dynamique de quatre victoires consécutives. Notre club vient de monter en 2ème série. La saison dernière, mes collègues ont échoué en demi-finale du championnat d'Auvergne de 3ème  série. Et cette année, nous comptons bien aller jusqu'au titre. Pour ma part, c'est ma première saison dans ce club et j'y ai trouvé une deuxième famille très soudée, capable de déplacer des montagnes. J'ai joué dans pas mal de clubs auparavant, et j'espère bien finir dans celui-ci. Même quand j'aurai fini ma "carrière" de joueur, je compte bien intégrer le staff.

Et pourquoi pas enfiler le costume de talon d'or après le derby ? C'est tout ce qu'on lui souhaite !