VIDÉO. 4ème Série - Alpes : la finale se termine en bagarre générale avec un envahissement de terrain

VIDÉO. 4ème Série - Alpes : la finale se termine en bagarre générale avec un envahissement de terrain
Bagarre en finale après le coup de sifflet final.
La finale de 4ème Série du comité des Alpes a été marquée par une grosse bagarre générale en fin de rencontre.

En s'imposant 17 à 10 face à la Fraternelle de Moirans, le Rugby Club Fauverges a soulevé le septième bouclier de son histoire. Ce samedi, le comité des Alpes organisait son grand week-end des finales au stade Lesdiguières, et les Haut-Savoyards ont donc été sacrés champions en 4ème Série, au terme d'une rencontre à un essai inscrit de chaque côté. Malheureusement, cette finale a été ternie par une bagarre générale ayant éclaté au coup de sifflet final. Entre joueurs ? Après un envahissement de terrain, ces derniers se sont retrouvés entourés par des "supporters", des dirigeants, mais aussi des agents de sécurité... Tristes images.

Selon Le Dauphiné, personne n'a été blessé sérieusement. Le journal est allé interrogé le président de Moirans, Christophe Mollaret, qui précise : 

Des supporters savoyards, extérieurs aux deux équipes, ont envahi la pelouse pour en découdre.

Du côté de Faverges, via la page Facebook de la formation haute-savoyarde, on précise bien que le club "n'est fautif en aucun cas", tenant à "démentir toutes ces rumeurs et buzzs de la part de personnes qui n'ont pas assisté à la finale". Sur le groupe Fraternelle Rugby Moirans, on reconnaît une éventuelle faute, ciblant certains "supporters" qui ne méritent pas ce nom, via le message d'un membre de l'association : "que CERTAINS supporters, de mon clan de surcroît, se permettent des insultes et des bousculades envers un « agent de la sécurité » présent au milieu de la foule pour simplement calmer les tensions, et portant en plus les couleurs du club, je ne me l’explique pas. Vous n’étiez que deux ou trois, mais en vous en prenant de la sorte à cette personne, je tenais à vous faire comprendre ce à quoi vous vous en étiez pris en réalité : À toute cette structure en arrière plan. [...] Vous n’étiez pas beaucoup, mais vous n’êtes pas sans savoir que ce sont malheureusement toujours les actes isolés que l’on retient le plus et qui marquent les esprits. Voilà pourquoi il est si important de montrer l’exemple en toute circonstance."

Le Sport Dauphinois était sur place pour filmer la bagarre : 

Au rayon des bonnes nouvelles, saluons Paulin, joueur de Faverges, qui a demandé sa compagne en mariage à la fin de la rencontre. Et elle a dit oui !