RUGBY AMATEUR : les Pyrénées Orientales décrochent le bouclier au Championnat de France des Sapeurs Pompiers

RUGBY AMATEUR : les Pyrénées Orientales décrochent le bouclier au Championnat de France des Sapeurs Pompiers
17ème Championnat de France Rugby Sapeurs Pompiers Alpes maritimes 2018.
C’est dans le 06 que cette année a eu lieu le 17ème championnat de France de Rugby sapeurs pompiers, les 07, 08 et 09 juin 2018.

1250, c'est le nombre de joueurs venus des quatre coins de France pour conquérir les titres de Champion de chaque division. L’arrivée des équipes s’est faite le jeudi 7 juin. Et dès le lendemain, sur les terres du Stade Niçois et du Stade Laurentin, les phases qualificatives ont fait émerger les leaders. Dans le rugby Sapeurs pompiers, jamais de déçus puisque les organisateurs ont tout mis en œuvre pour faire découvrir leur terroir... à la buvette !

Sapeurs pompiers et rugby ont en commun d’innombrables valeurs, et si sur le terrain on a pu apprécier l’engagement, la combativité et la cohésion, c’est bien le partage, la fraternité et l’esprit festif qui ont animé une soirée de gala, aux couleurs et saveurs du terroir grâce à l’ambition des bénévoles et au traiteur « la Merenda ». C’est donc à la Colline du Château à Nice, surplombant la promenade des Anglais, lieu hautement symbolique, que les filles de l’équipe de France féminine sapeurs pompiers ont tenu à rendre hommage aux soldats du feu intervenus sur des attentats en lançant une Marseillaise, reprise par l’équipe du Quinze SP06 et l’ensemble des joueurs, tant et si bien qu’elle a retenti jusqu’aux galets de la Prom’ témoins du drame du 14 juillet 2016 !

La fête terminée, il a fallu remettre les moteurs en route pour les phases finales, jusqu’à ce qu’elles livrent les derniers prétendants au titre. En troisième division, le Gard s’est imposé face à la Haute-Savoie après un match tres disputé et indécis (3-0). La Haute-Garonne a dû batailler ferme pour vaincre sur le fil l’Hérault pour s’adjuger le titre de deuxième division. (10-8).

Enfin, pour la première division, ce fut un remake de l’édition précédente… Les Pyrénées-Orientales face au Var, deux très belles équipes qui avaient fait forte impression jusque-là. Ce fut un superbe match, le Var semblait tenir sa victoire, si, sur le fil, une pénalité n’était pas venue contrarier leur espoir (11-10).

Les P.O, en champion, ont conservé leur titre sous le soleil azuréen. Si on juge la réussite d’un événement par l’ambiance, la qualité sportive et les sourires autant des 1250 joueurs que des 100 bénévoles impliqués, alors on peut sans nul doute écrire que cette édition 2018 fut une merveilleuse réussite ! A l’année prochaine encore en bord de méditerranée chez nos amis du Var.