PHOTOS. Amateur : l'Aurore Rugby Club de Vitré crée un nouveau concept de club house

Ecrit par vous !
PHOTOS. Amateur : l'Aurore Rugby Club de Vitré crée un nouveau concept de club house
Les jeunes de l'ARCV au boulot dans ce qu'ils espèrent leur futur "Braz'Car".
L'Aurore Rugby Club de Vitré se mobilise pour rénover un bus. L'objectif ? Avoir un club house comme la quasi-totalité des clubs en France. Cependant, cette mobilisation fait face à un manque de moyen.

L'Aurore Rugby Club Vitré (A.R.C.V), petit club breton évoluant en 1ère série et actuellement 3ème de son championnat, prépare les phases finales avec enthousiasme, mais pas seulement. Le club mobilse toute son énergie dans un autre projet avant la fin de la saison... A noter que l'ARCV est probablement une des plus jeunes équipe Séniors de France, puisque l'âge moyen est de 21 ans, avec 94% de joueurs issus de l'école de rugby.

Comme tout petit club, l'ambiance y est conviviale et les sourires omniprésents. L'ensemble des acteurs du club - qu'ils soient joueurs de l'équipe fanion, loisirs, joueuses de l'équipe féminine ou tout simplement passionnés de rugby - se réunissent pour vivre des bons moments sur le terrain, mais aussi en dehors, "autour d'une bonne bière" comme aiment le préciser Marius et Romain, adeptes du comptoir et des soirées vitréennes. Cependant, il manque un élément, et pas des moindre au club d'irréductibles rugbymen bretons : un club house.

En effet, l'Aurore manque de moyen pour en construire un... En Bretagne, le rugby n'est pas le sport roi. Par conséquent, difficile de convaincre les multiples décideurs pour obtenir les financements permettant d'accéder au Graal. C'était mal connaître certains protagonistes que de penser qu'ils allaient lâcher l'affaire. Oui, le Breton est têtu ! Une idée originale est arrivée sur la table (ou le comptoir). Laquelle ? Rénover le bus stationnant depuis plusieurs années à côté des locaux du club.

Depuis, les joueurs bretons se sont lancés dans la rénovation du bus pour un nouveau concept de club house, appelé le Braz'Car !

Comme l'évoque Pierre Baptiste, capitaine de l'équipe senior : "le Braz'Car nous permettra de recevoir nos adversaires dans de meilleures conditions pour la 3ème mi-temps, de pouvoir faire des repas au chaud l'hiver, mais aussi d'installer la télé offerte par la LNR pour regarder des matchs de rugby tous ensemble".

Etudiant, commercial, technicien de maintenance, ingénieur, agriculteur, pâtissier : tous se réunissent les soirs de la semaine après le boulot ou les cours pour avancer dans le projet. Chacun apporte sa pierre à l'édifice avec ses compétences dans la bonne humeur. Comme sur le terrain, personne n'est laissé sur le carreau, et tout le monde a sa place : les costauds portent et cassent, les "intellectuels" s'occupent de la logistique, d'autres s'occupent de faire à manger, les plus habiles gérent les travaux, les maniaques nettoient le chantier... Ils racontent que c'est l'occasion de passer des bons moments, de s’entraider, de partager, d'apprendre et de fédérer l'équipe. En bref, les valeurs du rugby !

Malheureusement, l'ARCV se retrouve face à la contrainte évoquée précédemment. Certains le disent avec humour : "on a des mains mais peu de moyens..!". Ainsi, le club de 1ère série a décidé de créer une cagnotte en ligne pour financer la rénovation. Malgré la participation des joueurs, les moyens manquent toujours, c'est pourquoi ils ont décidé de faire appel à la générosité du monde de l'ovalie.

En contrepartie, ils s'engagent à marquer sur le bus tous les noms des personnes les ayant aidées financièrement, techniquement ou musculairement. Ils réservent aussi un coin spécifique pour mettre les fanions des différents club de rugby participant au projet.

Guillaume GOUBIER
Guillaume GOUBIER
Cet article est rédigé par Guillaume GOUBIER, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !