Rugby Amateur - Insolite : les rugbymen de Bazet montent à Paris au volant de la voiture customisée du club

Ecrit par vous !
Rugby Amateur - Insolite : les rugbymen de Bazet montent à Paris au volant de la voiture customisée du club
Avec 64 bourrins sous le capot, l'AX EBA Sport édition limitée dévore le bitume.
2ème Série
  • Matchs joués
  • Victoires
  • Classement
  • Points marqués
  • Points encaissés
Qu'est-ce qu'on en commun le salon de l'agriculture de Paris, une Citroën AX de 1992 et deux cerveaux mono-neuronaux ? Réponse dans l'article.

Précisons le contexte : dimanche soir, après une victoire à l'extérieur, les clés de l'AX EBA Sport édition limitée ont été remise au "momoy" du match au moyen d'une élection impartiale à l'applaudimètre. Rutillante voiture de 1992 au kilométrage douteux et à la finition vulgaire, celle-ci a été customisée aux couleurs du club dans un seul but : celui qui a fait "la fève" du match doit en faire sa voiture de fonction pendant une semaine, et rajouter un élément pour la rendre encore plus ringarde.

Peu après, au comptoir du club house, entre deux clopes, trois bières et sur fond de variété française, cinq joueurs du club ayant prévu de monter à Paris au salon de l'agriculture s'enthousiasment mutuellement au sujet du week-end à venir. La grande ville, la capitale, toussa, ils connaissent pas, ou pas trop. C'est d'ailleurs pour ça qu'ils commencent leur expédition en douceur par la foire : niveau olfactif et visuel, ils seront pas trop dépaysés. Le vice-président, ayant laissé trainé une oreille, trouve rapidement un interlocuteur en la personne de Pierre, le plus âgé mais surtout le moins raisonnable d'entre les cinq : 

Moi, Pierre, si j'étais venu, je serais monté en AX !

Après 0,8 secondes d'intense réflexion de l'intéressé, la réponse est sans appel : "...Oh putain, on le fait !" Et 72h plus tard, malgré un "contre" ayant pesé largement plus dans la balance que le "pour", Pierre et notre co-président quittèrent leurs Pyrénées natales pour une odyssée en AX que n'aurait pas renié Homère, encouragés à leur départ à 3h du mat' par les quatre autres ayant déjà réservé leur avion :

Crédit vidéo : La Dépêche du Midi

Les compères ont réussi à rejoindre la Ville Lumière après plus de 10h de route !


Bebel65
Bebel65
Cet article est rédigé par Bebel65, référent du club Entente Bazet Andrest. Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !